/news/coronavirus
Navigation

Éviter des files d’attente grâce aux pharmaciens

Des personnes âgées les préfèrent aux grands centres d’inoculation

Coup d'oeil sur cet article

Des aînés montréalais étaient soulagés lundi de pouvoir obtenir leur dose de vaccin contre la COVID-19 des pharmaciens de leur quartier, dont certains croulaient sous les appels pour des rendez-vous.

• À lire aussi: COVID-19: de nouvelles avancées dans la vaccination au Canada

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie 

Photo Laurent Lavoie

« Vous ne pouvez pas vous imaginer », a lâché une dame de 68 ans qui a préféré taire son nom. 

Habitant dans une résidence pour personnes âgées située près d’un Pharmaprix, sa difficulté à marcher compliquait ses déplacements pour se faire vacciner dans les gros centres.

Plus de 350 pharmacies de Montréal participent désormais à l’effort vaccinal, ayant toutes reçu une première livraison d’environ 100 doses. 

Au passage du Journal lundi, plusieurs succursales en étaient à peaufiner les derniers détails. 

Certains ont amorcé la vaccination en après--midi, alors que d’autres débuteront dans les prochains jours. 

  • Écoutez l'entrevue de Pierre Nantel avec Benoît Morin sur QUB radio:    

Effet de proximité

Plusieurs citoyens qui ont eu vent d’une importante période d’attente et de longues distances à parcourir vers certains centres, comme le Stade olympique, étaient craintifs.

Georges Casavant a conduit une quinzaine de minutes depuis le quartier Pointe-aux-Trembles pour éviter ces troubles. 

« Il y a moins de monde, c’est moins achalandé », soutient l’homme de 65 ans.

Il a été de ceux qui ont reçu une des 100 doses de l’équipe de Benoit Morin, président de l’Association québécoise des pharmaciens propriétaires.

L’effet de proximité se fait en effet sentir. 

« C’est tous mes patients qui sont là, souligne M. Morin. Il y en a deux qui m’ont dit que si ça n’avait pas été de la pharmacie, ils ne seraient pas venus se faire vacciner. »

Certains pharmaciens étalent leurs premiers rendez-vous sur plusieurs jours.

« Il faudrait qu’on ait plus de doses, soutient M. Morin. Moi, c’est une journée. Pendant deux semaines, je ne vaccine pas. »

Faire vite

Pour des questions de mobilité, seul le vaccin Moderna est offert en pharmacie pour l’instant.

Une fois qu’une bouteille a été ouverte, ses 10 doses doivent avoir été injectées en moins de six heures. En cas d’annulation, une liste de rappel est notamment prévue. 

  • Depuis lundi, les personnes de 60 ans et plus peuvent désormais s’inscrire sur la plateforme Clic Santé pour se faire vacciner sur l’île de Montréal.   

À VOIR AUSSI     

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres