/sports
Navigation

Les fédérations de soccer et de baseball optimistes

Les différentes ligues ont bon espoir de pouvoir renouer avec l’action cet été

Zachary Bédard et Nolan Jomphe des Canonniers de Québec, rencontrés lundi au Stade Canac, espèrent que leur saison régulière de baseball débutera aux dates prévues.
Photo Roby St-Gelais Zachary Bédard et Nolan Jomphe des Canonniers de Québec, rencontrés lundi au Stade Canac, espèrent que leur saison régulière de baseball débutera aux dates prévues.

Coup d'oeil sur cet article

Relativement épargnés depuis le début de la pandémie contrairement à d’autres sports, les clubs de soccer locaux et les associations de baseball mineur se préparent à organiser une saison 2021 presque normale dès le début du mois de juin. 

L’an dernier, ces deux sports estivaux avaient dû patienter jusqu’à la fin juin avant d’obtenir le feu vert des autorités de santé publique pour amorcer leurs activités. Le portrait se dessine autrement cette année avec l’arrivée des vaccins et le retour progressif à une vie normale en zones jaune et orange. 

« On ne voit pas ça comme une année habituelle à 100 %, mais si la grande majorité de nos jeunes dans le réseau A ou local peuvent débuter à la fin mai ou au début juin, ça a bien du sens », a reconnu le directeur général de Soccer Québec, Mathieu Chamberland, en entrevue téléphonique au Journal

Zachary Bédard et Nolan Jomphe des Canonniers de Québec, rencontrés lundi au Stade Canac, espèrent que leur saison régulière de baseball débutera aux dates prévues.
Photo d'archives, AGENCE QMI

Son homologue chez Baseball Québec, Maxime Lamarche, a tenu un discours semblable. Il est encouragé par la baisse des cas et par l’assouplissement des mesures pour le sport organisé qui entrera en vigueur le 26 mars. 

« Si on est prêt avant, on va partir avant, mais de manière réaliste, on peut penser à un calendrier de parties qui va débuter autour du 1er juin [...] Je m’attends à une saison très, très proche d’une saison normale », a-t-il déclaré au bout du fil. 

Jeunes impatients 

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les jeunes ont hâte de renouer avec la compétition. Conscient de la chance qu’il a eue de pratiquer son sport pendant l’hiver puisqu’il fait partie du programme baseball-études des Canonniers de Québec, Zachary Bédard espère que les matchs recommenceront aux dates anticipées.

« L’an passé, on a joué moins de matchs en ne commençant pas avant juillet. J’ai hâte de pouvoir jouer des matchs, mais je me dis que je suis chanceux, car j’ai des amis en basketball qui n’ont rien pu faire [à cause des mesures sanitaires] », a lancé l’adolescent de 15 ans, rencontré sous le dôme du Stade Canac, lundi. 

Le responsable du programme, Jean-Philippe Roy, sent la frénésie qui s’est installée chez ses jeunes depuis quelques semaines. Les camps des équipes AA débuteront d’ailleurs au cours de la prochaine fin de semaine. 

« Ils ne savaient pas trop où ils s’en allaient avec leur saison d’été lors des gros moments de la crise en décembre, janvier et février. Mais là, ils sont convaincus qu’il y aura une saison.

« On va utiliser le dôme avant qu’il soit démonté jusqu’au 25 avril pour les évaluations de toutes les catégories AA. Ça va aider aussi pour les associations pour terminer leur équipe en sachant quels joueurs leur reviennent », a expliqué Roy, ajoutant qu’aucune éclosion n’a été recensée lors des entraînements.  

Hausse anticipée des inscriptions  

Les deux fédérations s’attendent chacune à ce que leur nombre de joueurs soit plus élevé cet été par rapport à l’an dernier.

« L’an dernier, on a eu 105 000 joueurs et on vise au-delà de ça. Normalement, on se situe à 170 000 joueurs. On comprend qu’il peut y avoir de petites craintes, mais on a montré qu’on est une activité sécuritaire et on espère dépasser le nombre de l’année dernière », a mentionné Mathieu Chamberland, de Soccer Québec.

« J’anticipe que ce soit de bon augure puisque plusieurs jeunes n’ont pas fait leur sport d’hiver et plusieurs personnes nous posent déjà des questions [...] On a perdu 15 % l’an dernier et je m’attends à ce qu’on regagne ce 15 % », a ajouté Maxime Lamarche, visant 33 000 membres.  

«On n’est pas là actuellement»-Soccer Québec  

Tant Soccer Québec que Baseball Québec estiment qu’il est encore trop tôt pour songer à planifier des tournois aux quatre coins de la province. 

Mathieu Chamberland.
Soccer Québec
Photo Agence QMI, Toma Iczkovits
Mathieu Chamberland. Soccer Québec

L’an dernier, les mesures sanitaires avaient forcé les deux grandes fédérations à se concentrer uniquement sur la tenue d’une saison sans tournois. Certaines ligues d’excellence dans les deux sports ont toutefois été en mesure de tenir leurs séries pour couronner un champion.

« On n’est pas là actuellement. Notre point de mire est vraiment le début des activités. On va voir ce qu’il sera possible de faire, le type de tournoi selon les différentes consignes qui seront données », a indiqué le directeur général de Soccer Québec, Mathieu Chamberland.

Déplacements entre régions

Pour Maxime Lamarche, qui occupe les mêmes fonctions chez Baseball Québec, le milieu de l’été pourrait être propice aux tournois. Encore là, cela dépendra des règles entourant les déplacements interrégionaux. 

« Il n’y aura pas de tournoi en juin, surtout par respect pour les organisateurs et parce qu’on veut se donner du temps. On veut se donner une marge de manœuvre pour juillet et août », a-t-il expliqué. L’organisme a déjà pris une décision en lien avec ses traditionnels championnats provinciaux en les repoussant au mois de septembre. Lamarche prévoit aussi qu’une certaine complexité pourrait survenir pour les déplacements des équipes dans la Ligue de baseball junior élite du Québec en début de campagne. 

Arbitres 

Peu importe la situation sanitaire d’ici l’été, l’arbitre habituellement posté derrière le marbre au baseball se placera de nouveau derrière le lanceur, a précisé le DG de la fédération. « On manque déjà d’arbitres chez les jeunes et on ne veut pas en perdre parce que certains seraient réticents à porter le masque et le masque de receveur en pleine chaleur. »

Quant aux niveaux junior élite, midget AAA et senior élite, on espère que l’officiel retrouve sa position habituelle. Une décision sera prise ultérieurement avec la Santé publique.

À VOIR ÉGALEMENT...