/world/pacificasia
Navigation

Les premiers vaccins arrivent en Papouasie, confrontée à une flambée épidémique

Les premiers vaccins arrivent en Papouasie, confrontée à une flambée épidémique
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Port Moresby | La Papouasie-Nouvelle-Guinée a reçu mardi son premier lot de vaccins contre le coronavirus, au moment où le pays est confronté à une grave flambée épidémique qui menace son fragile système de santé. 

Huit mille doses du vaccin AstraZeneca sont arrivées en provenance de l'Australie voisine, et devraient aller en priorité au personnel hospitalier.

Le premier ministre James Marape est venu accueillir à l'aéroport international Jacksons l'appareil qui transportait les flacons, trois unités mobiles d'entreposage ainsi qu'une petite équipe sanitaire australienne.

La Papouasie-Nouvelle-Guinée était parvenue pendant un an à éviter une propagation trop importante de la maladie, mais elle enregistre désormais plusieurs centaines de nouveaux cas par jour.

Certains hôpitaux ont été contraints de refouler des patients faute de personnel en nombre suffisant, celui-ci ayant été particulièrement frappé par cette flambée épidémique.

Face au triplement en un mois du nombre de cas recensés dans tout le pays, les autorités ont pris cette semaine une série de mesures comme la fermeture des écoles et des bars, ainsi que l'interdiction des déplacements non essentiels.

De son côté, l'Australie a demandé à AstraZeneca de ne pas lui adresser le million de doses qu'elle avait achetées, mais de les envoyer plutôt à Port Moresby. On ignore quand ces doses arriveront en Papouasie-Nouvelle-Guinée.

À VOIR ÉGALEMENT...