/sports
Navigation

La folie des cartes sportives: redonner au suivant en décelant les fausses cartes

GEN - CHRISTOPHE LANDRY-SAVARD COLLECTIONNEUR
Photo Martin Alarie

Coup d'oeil sur cet article

Amateur de hockey depuis sa jeunesse, Christophe Landry-Savard s’est toujours intéressé au monde des cartes de hockey. Et avec l’explosion du nombre de collectionneurs, il a décidé de redonner au suivant grâce à ses connaissances acquises au fil des ans.

• À lire aussi: La folie des cartes

Après s’être lui-même fait avoir avec une fausse carte de Gordie Howe, l’homme de 26 ans a créé un groupe Facebook dans lequel il aide les passionnés de cartes de sport à déceler les fausses copies qui circulent sur le marché, notamment chez les légendes comme Wayne Gretzky, Mario Lemieux et Guy Lafleur. Même les vedettes actuelles comme Sidney Crosby et Connor McDavid n’échappent pas à ce fléau présentement.

« À partir de ce moment, je me suis dit que je ne me ferais plus avoir [...] Il y a des gens qui sont dans le hobby pour des mauvaises raisons », laisse tomber le résident de Blainville, lui-même un collectionneur de cartes de l’ancien numéro 66 des Penguins de Pittsburgh.

Question de se forger une expertise, Christophe Landry-Savard a lu divers articles traitant de la contrefaçon dans le monde des cartes de collection ainsi que les éléments incontournables à analyser sur le morceau de carton.

Il jugeait qu’en dépit du nombre élevé de collectionneurs sur le marché, il était difficile pour eux de trouver un endroit où il pouvait poser toutes sortes de questions, incluant celles touchant les fausses cartes. Il se plaît à porter le chapeau de conseiller.

« Je me suis demandé quel genre d’aide j’aimerais avoir. Oui, il y a des collectionneurs qui sont là pour aider, mais en même temps, il y en a tellement qu’ils sont un peu laissés à eux-mêmes. J’ai fait mes devoirs en analysant et en lisant beaucoup d’articles. Il y a beaucoup de groupes, mais pas des groupes juste pour l’aide des collectionneurs », a-t-il observé.

Amateur de Lemieux

Évaluée autour de 35 000 $, sa collection personnelle se consacre surtout à Mario Lemieux. Cartes autographiées, cartes avec morceau de chandail, Christophe Landry-Savard passe plusieurs heures par semaine à chercher l’objet rare.

« Je suis un collectionneur qui touche à tout, parfois, j’achète une carte juste parce que je la trouve belle. Avant, il y avait de bonnes cartes pas trop chères, mais c’est devenu plus difficile pour ceux qui ont de petits budgets [...] Les gens réfléchissent plus à leur achat », expose celui qui a vendu une bonne partie de ses trésors d’époque pour financer l’achat d’une maison.

Et pourquoi Lemieux ?

« Il y a un bon bassin de collectionneurs qui collectionnent du Lemieux. Certains préfèrent Gretzky, mais il y a le gros débat avec Lemieux concernant son nombre de points s’il avait été aussi bien entouré et sans ses blessures. Aussi, il n’a pas joué à la fin des années 1970 où les gardiens étaient moins bons », note-t-il.