/investigations/justice
Navigation

Opération Printemps 2001: que sont devenus les Hells arrêtés?

Coup d'oeil sur cet article

Le 28 mars 2001, une rafle policière sans précédent frappe les Hells Angels. L’opération Printemps 2001 décapite leurs généraux du chapitre Nomads et leurs violents soldats du club-école les Rockers. Plusieurs écoperont de longues peines d’incarcération pour meurtre ou complot de meurtre, trafic de drogue et gangstérisme. Voici quelques faits d’armes de ces 24 motards, et ce qu’ils sont devenus.

• À lire aussi: Des Hells tirés à quatre épingles

Photo d'archives

Photo d'archives

Photo d'archives

Photo d'archives

Photo d'archives

Photo d'archives

Photo d'archives

Photo d'archives

Photo d'archives

Photo d'archives

Photo d'archives

Photo d'archives

Photo d'archives

Photo d'archives

Photo d'archives

Photo d'archives

Photo d'archives

Photo d'archives

Photo d'archives

Photo d'archives

Photo d'archives

Photo d'archives

Photo d'archives

Photo d'archives