/news/coronavirus
Navigation

COVID-19 à Québec: le Mega Fitness Gym rouvre après une importante éclosion touchant plus de 40 clients

Le gérant du Mega Gym Fitness, Jean-Paul Boutin, s’assurait que tous les clients respectaient les règles lundi matin à la réouverture du commerce, après sa fermeture, dimanche.
Photo Stevens LeBlanc Le gérant du Mega Gym Fitness, Jean-Paul Boutin, s’assurait que tous les clients respectaient les règles lundi matin à la réouverture du commerce, après sa fermeture, dimanche.

Coup d'oeil sur cet article

Au cœur du bras de fer qui s’est joué entre les salles d’entraînement et la Santé publique, le Mega Gym Fitness est maintenant aux prises avec une importante éclosion touchant plus de 40 clients. Un exemple qui milite pour leur fermeture, plaide une professeure de l’École de santé publique.

• À lire aussi: COVID-19 au Québec: «On est dans une 3e vague», déclare Christian Dubé

• À lire aussi: COVID-19 au Québec: 891 cas supplémentaires, 5 nouveaux décès

• À lire aussi: COVID-19: encore une centaine de nouveaux cas à Québec

Fermé dimanche en raison d’une importante éclosion, le Mega Gym Fitness était de nouveau rouvert lundi matin après une désinfection systématique.

Le propriétaire, Dan Marino, n’était toutefois pas sur place, selon le gérant, puisqu’il aurait eu une opération chirurgicale et serait en convalescence jusqu’à la semaine prochaine.

Lors de la réouverture des gyms, le 8 mars, M. Marino avait dit vouloir prouver que les gymnases sont sécuritaires. 

  • Écoutez le résumé des faits d’Alexandre Moranville-Ouellet à QUB radio   

La Santé publique a confirmé lundi après-midi que plus d’une quarantaine de cas positifs directement en lien avec cette éclosion sont recensés pour le moment, et demande aux clients de se faire tester.

Elle ajoute que s’il y a un « manque de collaboration » de la direction, elle « pourrait aller jusqu’à la fermeture du centre ».

Il semble que l’éclosion ait éclaté au Nutrition Sports Fitness, une boutique de suppléments alimentaires attenante au gym.

Le gérant du Mega Gym Fitness, Jean-Paul Boutin, s’assurait que tous les clients respectaient les règles lundi matin à la réouverture du commerce, après sa fermeture, dimanche.
Photo Stevens LeBlanc

Deux ou trois employés seraient touchés, selon le gérant Jean-Paul Boutin, précisant que le commerce de nutrition sera fermé pour les neuf prochains jours.

M. Boutin admettait que la situation survenue dans son gym était préoccupante. « Le monde est peut-être allé trop vite, ici comme ailleurs », constatait-il. 

  • Écoutez la chronique de Sophie Durocher avec Pierre Nantel sur QUB radio:

Le gérant du Mega Gym Fitness, Jean-Paul Boutin, s’assurait que tous les clients respectaient les règles lundi matin à la réouverture du commerce, après sa fermeture, dimanche.
Photo Stevens LeBlanc

Fermeture souhaitée

Même si son analyse déplaira aux gens qui s’entraînent, la professeure de l’École de santé publique de l’Université de Montréal Roxane Borgès Da Silva croit pour sa part qu’il faut fermer les salles d’entraînement maintenant.

« Les gens ne se rendent pas compte de l’ampleur de la contagiosité du variant », plaide-t-elle. 

« Les aérosols restent en suspension dans l’air plusieurs heures, il y a un risque de contamination à l’intérieur », explique celle qui prône le principe de précaution.

Elle prend l’exemple des pays européens en pleine troisième vague où ce sont les 30 à 60 ans qui sont aux soins intensifs. 

« Mesures pas respectées »

Un client du gymnase maintenant isolé chez lui, parce qu’atteint de la COVID, qui souhaitait ne pas être nommé, affirmait cependant « que les mesures ne sont pas très respectées ».

Ce dernier dit être atteint du variant après avoir eu des symptômes vendredi.  

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres