/sports/hockey/remparts
Navigation

Les Remparts en bonne posture

Les hommes de Patrick Roy signent un gain important à leur avant-dernier match

Sabrina Gagné / LHJMQ
Photo courtoisie, Sabrina Gagné, LHJMQ Les Remparts ont décoché 34 tirs sur la cage du Drakkar défendue par Luka Fitzpatrick.

Coup d'oeil sur cet article

Les Remparts de Québec se sont donné l’occasion de terminer la saison régulière en environnement protégé dans une position enviable à l’aube des séries en vertu d’un gain de 5-2 sur le Drakkar de Baie-Comeau au Centre Henry-Leonard, mercredi soir.  

La troupe de Patrick Roy s’est installée au troisième rang de la division Est avec un pourcentage de victoires de ,629 pendant que les Tigres de Victoriaville (,620) ont reculé en quatrième place en raison de leur défaite en prolongation aux mains des Saguenéens de Chicoutimi, seuls au sommet (,696). 

Pandémie oblige, les positions au classement sont déterminées exceptionnellement selon le pourcentage de réussite cette saison, puisque plusieurs équipes n’ont pas disputé le même nombre de matchs. 

Mercredi, à l’exception de quelques moments de turbulence en fin de deuxième période et au début de la période suivante, les Remparts n’ont pas eu trop de problèmes à infliger un neuvième revers d’affilée à la formation de Baie-Comeau. 

« À 3-0, j’aurais aimé qu’on garde la même intensité, mais ce sont des choses qui arrivent avec une jeune équipe. 

On a fait de belles choses, mais la seule chose, c’est qu’on aurait pu mieux compétitionner. Notre talent a fait la différence », a analysé l’entraîneur-chef et directeur général des Diables rouges.

« Les intentions des joueurs étaient bonnes et ils veulent s’en sortir, mais on a de mauvais réflexes des fois. Et lorsqu’on s’est mis à mieux distribuer la rondelle, à faire les choses simples comme les équipes qui performent bien, ça a commencé à virer de bord. On n’a pas lâché », a déclaré le pilote du Drakkar, Jean-François Grégoire. 

Classement secondaire 

Les Remparts se mesureront à l’Océanic de Rimouski dans leur dernière sortie saisonnière, jeudi soir. Une victoire combinée à deux défaites des Cataractes de Shawinigan leur permettrait de se faufiler au deuxième échelon de la section Est. Fidèle à son habitude, Roy ne se souciait guère plus de cet enjeu. 

« L’important pour nous, c’est de bien finir la saison, de faire les bonnes choses sur la patinoire et d’être bien préparés pour les séries éliminatoires », a assuré le membre du Temple de la renommée. 

Rappelé d’urgence des Estacades de Trois-Rivières pour combler la perte du capitaine Thomas Caron, Kassim Gaudet a brillé à sa rentrée dans la LHJMQ, inscrivant le deuxième but des siens au premier tiers. 

Il a été utilisé régulièrement au centre de la quatrième unité. Dire qu’il s’agissait pour lui d’un premier match officiel depuis septembre :

« Les coachs m’avaient dit de garder les choses simples et de m’amuser. Ça a bien fonctionné ! J’étais vraiment content quand j’ai appris mon rappel. J’ai travaillé fort dans les entraînements et j’espérais que ça arrive », a lancé l’attaquant de 17 ans, qui a reçu des éloges de la part de son instructeur. 

En vitesse

Thomas Caron a été opéré au coude avec succès et sa convalescence sera de quatre à six semaines... Isaac Dufort a réussi ses deux premiers filets de la campagne pour Baie-Comeau.