/news/transports
Navigation

Une autre tuile pour le tramway, déplore le maire Labeaume

Une autre tuile pour le tramway, déplore le maire Labeaume
Photo courtoisie, Ville de Québec

Coup d'oeil sur cet article

« Quelque chose accroche » avec le tramway, a lancé, dépité, le maire de Québec, qui espérait un feu vert du Conseil des ministres la semaine prochaine.

• À lire aussi: Budget Girard: nos routes coûtent encore cher

• À lire aussi: Saint-Roch: un premier grand chantier pour le tramway

En point de presse, mercredi, Régis Labeaume a révélé qu’il avait eu « une surprise dans les derniers jours et [qu’il] ne la trouv[ait] pas drôle ». 

Il n’a cependant pas précisé quel était le sujet qui achoppait soudainement dans ses discussions avec le gouvernement Legault, alors qu’une entente avec le premier ministre lui-même laissait entrevoir une embellie pour le mégaprojet de tramway.

« Fatigant »

« C’est fatigant, j’ai hâte que ça finisse », a laissé tomber M. Labeaume. Il espérait que le projet soit sanctionné par le Conseil des ministres la semaine prochaine. 

Il aurait pu ainsi obtenir le décret ministériel qu’il faut à la Ville pour aller de l’avant avec le lancement de l’appel de propositions, une étape cruciale dans l’avancement du projet. 

« On espérait mercredi prochain, mais il semble que ce sera pas ça. »

Sans vouloir donner davantage de détails, il a dit espérer que ce nouveau contretemps ne remette pas en cause le projet. Les discussions se poursuivent entre le gouvernement, la Ville et le Bureau de projet. « On se parle tous les jours pour tenter de solutionner cet accrochage. »

Silence au MTQ

Au cabinet du ministre des Transports, nous n’avons pas obtenu davantage de précisions.

« Nous n’avons pas de commentaires. Nous visons toujours à faire une annonce rapidement. Notre volonté est claire », s’est contenté de répondre l’attachée de presse du ministre François Bonnardel, Florence Plourde.

– Avec la collaboration de Marc-André Gagnon


À VOIR AUSSI: