/weekend
Navigation

Un roman inspiré des dramas coréens

Morgane Moncomble
Photo courtoisie Morgane Moncomble

Coup d'oeil sur cet article

Pour son quatrième roman, Falling again, l’écrivaine française Morgane Moncomble, auteure de best-sellers en New Romance, fait un petit clin d’œil aux dramas coréens, dont elle raffole. Elle propose l’histoire de deux jeunes adultes, Fleur et Aaron, qui étaient amoureux l’un de l’autre quand ils étaient enfants puis s’étaient perdus de vue. Heureuse synchronicité, ils se retrouvent des années plus tard... mais Aaron semble avoir tout oublié.

Aaron, 5 ans, un surdoué solitaire, est sauvé de la noyade par une petite fille bavarde qui a des millions d’amis : Fleur. Les deux enfants, en dépit de leur très jeune âge, se promettent de s’aimer toujours et à tout jamais. Mais la vie étant ce qu’elle est, ils sont séparés l’un de l’autre.

Seize années plus tard, Fleur est devenue écrivaine. Elle est fauchée, ça va plutôt mal dans sa vie et elle a perdu confiance en elle. Aaron, de son côté, est devenu un professionnel du jeu vidéo – un game designer – froid et peu porté sur les relations sociales. Lorsque Fleur le croise de nouveau, son cœur se met à battre plus fort... mais pour Aaron, rien.

Pour écrire ce nouveau roman, Morgane Moncomble s’est inspirée des dramas coréens (surnommés kdramas), ces séries romantiques qui deviennent de plus en plus populaires. 

Sortir des clichés

Dans Falling again, elle tient compte des codes de ces séries, mais sort des clichés en abordant des thématiques comme le syndrome de l’imposteur, le manque de confiance en soi, l’anxiété et le syndrome du choc post-traumatique.

En entrevue, de son appartement parisien où elle doit s’enfermer pendant le couvre-feu, Morgane Moncomble parle avec plaisir de son dernier roman, qu’elle a écrit pendant la première vague de la pandémie. Elle a d’ailleurs attrapé le virus en mars 2020 et elle est heureuse de s’en être remise. Comme tout arrive en même temps, elle devait aussi terminer la rédaction de son mémoire de maîtrise. Un printemps intense !

« J’ai découvert les kdramas grâce à une amie à moi. J’ai commencé à en regarder et c’est totalement addictif. J’aime déjà beaucoup les comédies romantiques, en général. C’est un peu comme les télénovelas, où tout est exagéré et dramatique. C’est souvent des histoires d’amour où on reprend à peu près les mêmes schémas. Je trouve ça super cliché et en même temps tellement cool à regarder ! »

Parodier les séries

Avec Falling again, un roman-doudou réconfortant, elle voulait à la fois rendre hommage aux kdramas et les parodier. 

« C’est très cliché, vu et revu, au final, mais je trouvais ça intéressant d’en faire un roman. Je voulais me demander ce que serait un kdrama dans la vraie vie. Est-ce que les choses se passeraient de la même façon, ou pas du tout ? Je me suis posé la question... et je me suis trop amusée ! » 

  • Morgane Moncomble vient de terminer sa maîtrise en Lettres.
  • Elle est auteure de best-sellers de New Romance.
  • Son premier roman, Viens on s’aime, s’est vendu à plus de 10 000 exemplaires.
  • Ses romans sont traduits en allemand et en russe.
Falling Again<br/>
Morgane Moncomble<br/>
Éditions Hugo & Cie<br/>
465 pages
Photo courtoisie
Falling Again
Morgane Moncomble
Éditions Hugo & Cie
465 pages