/news/coronavirus
Navigation

COVID-19: 290 nouveaux cas à Québec, 114 dans Chaudière-Appalaches

Le nombre de cas, les hospitalisations, les éclosions et les variants progressent

Coup d'oeil sur cet article

La situation continue de se détériorer dans la Capitale-Nationale après un long congé pascal marqué par le reconfinement total des villes de Québec et de Lévis. Alors que les cas s’accumulent, que les éclosions se multiplient et que les variants progressent, la vaccination, elle, ne s’accélère pas. Tour d’horizon de la situation dans la région.

• À lire aussi: COVID-19 au Québec: 1168 cas supplémentaires, 4 nouveaux décès

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie

QUÉBEC, CHAMPIONNE DES VARIANTS  

On le voit avec la montée rapide des cas, la Capitale-Nationale est happée de plein fouet par les variants de la COVID-19. 

Québec est même la région la plus durement touchée, son taux de cas confirmés de variants dépassant les 300 cas par 100 000 habitants.

Pour démontrer l’ampleur du problème, la deuxième région la plus touchée est l’Outaouais, à 211 cas par 100 000.  

Dans la Capitale-Nationale, 2336 cas liés à un variant ont été confirmés jusqu’à maintenant.

La souche exacte de ces cas reste toutefois à être déterminée par des tests plus poussés.

Cinquante et un cas britanniques et un cas sud-africain ont pu être confirmés par séquençage.  

  • Écoutez le journaliste Alexandre Dubé avec Benoît Dutrizac, sur QUB radio:   

 

UN BILAN QUI INQUIÈTE... ENCORE  

Après un plateau de quelques jours autour de 250 cas quotidiens, la région de Québec est repartie à la hausse, ajoutant mardi 290 infections. Le bilan des hospitalisations a encore grimpé, cette fois de deux personnes. Cinquante patients sont actuellement hospitalisés dans les hôpitaux de Québec, dont neuf aux soins intensifs. La moyenne des hospitalisations des 28 derniers jours s’élevait à 37 patients dans la région.

Sur la Rive-Sud, où la situation demeure aussi critique, on ajoutait mardi 114 nouveaux cas. Il s’agit d’une troisième journée consécutive au-delà de la barre des 100 cas quotidiens.  

​LES ÉCLOSIONS SE MULTIPLIENT  

Preuve de la gravité de la situation dans la Capitale-Nationale, le nombre d’éclosions actives a presque doublé durant le congé pascal, passant de 74 à 129. Parmi les éclosions majeures, celle du Séminaire Saint-François a provoqué 98 cas positifs parmi les élèves et les employés de l’école secondaire. 

Largement médiatisée, l’éclosion du Méga Fitness Gym a quant à elle fait 193 cas dans la région de Québec.

À titre de comparaison, celle du Bar Kirouac l’automne dernier avait « seulement » fait 72 infections.

Sur la Rive-Sud, le virus frappe au CHSLD Champlain-L’Assomption de Saint-Georges-de-Beauce, où huit cas ont été déclarés mardi.

Cette éclosion survient alors que 88 des 96 résidents de l’endroit ont reçu une première dose du vaccin selon le CISSS de Chaudière-Appalaches.  

LA VACCINATION PIÉTINEE  

Même si la situation est critique à Québec, le CIUSSS de la Capitale-Nationale n’a pas suffisamment de doses pour vacciner sept jours sur sept. On doit donc fermer des centres, comme celui de l’Université Laval mardi.
Photo Stevens LeBlanc
Même si la situation est critique à Québec, le CIUSSS de la Capitale-Nationale n’a pas suffisamment de doses pour vacciner sept jours sur sept. On doit donc fermer des centres, comme celui de l’Université Laval mardi.

Alors que Québec accumule les journées à plus de 250 cas quotidiens, la vaccination, elle, piétine. 

La Capitale-Nationale n’a jamais pu vacciner 7 jours sur 7 encore. Pourtant, l’adhésion est bonne alors que 91 % des gens de 65 ans et plus ont reçu, soit une première dose ou pris un rendez-vous.

« Afin de vacciner 7 jours sur 7, d’ouvrir de nouvelles plages horaires ou de vacciner les personnes de moins de 65 ans, nous aurions besoin de doses additionnelles », insiste Annie Ouellet, porte-parole du CIUSSS de la Capitale-Nationale.

Jusqu’à maintenant, 129 896 doses du vaccin ont été administrées dans la région.

De l’autre côté du fleuve, Chaudière-Appalaches a des données d’adhésion semblables. 91 % des 65-69 ans ont été vaccinés ou ont pris un rendez-vous. 

Bilan régional de la vaccination  

Pourcentage de gens ayant reçu une première dose ou ayant un rendez-vous

Chaudière-Appalaches

65-69 ans : 91 %

70-74 ans : 93 %

75-79 ans : 93 %

80-84 ans : 92 %

85 ans et plus : 86 %

Capitale-Nationale

65 ans et plus : 91 %

Sources : CISSS de Chaudière-Appalaches et CIUSSS de la Capitale-Nationale

À voir aussi    

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres