/news/coronavirus
Navigation

Une personne de 16 ans décède de la COVID-19

Coup d'oeil sur cet article

Une adolescente de 16 ans a succombé à la COVID-19 à l’hôpital Sainte-Justine le week-end dernier, devenant ainsi la plus jeune victime de la maladie au Québec.

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie

Le CHU Ste-Justine a confirmé l'information à TVA Nouvelles mercredi, précisant que «de façon générale, les gens qui décèdent en jeune âge de la COVID-19 présentaient des comorbidités importantes».

Le centre hospitalier ne pouvait cependant pas confirmer l'identité de la victime ni si elle avait des problèmes de santé, en raison de la confidentialité des dossiers médicaux.

«C’est un cas tragique, mais vraiment, vraiment exceptionnel. Depuis le début de la pandémie, les adolescents ne sont pas malades du côté infectieux de la COVID, mais se retrouvent plutôt en grande difficulté face aux consignes sanitaires», a précisé le pédiatre en médecine adolescente au CHU Ste-Justine, Olivier Jamoulle, en entrevue à LCN.

«C’est un cas exceptionnel, parce que la grande majorité des adolescents ne se retrouve presque jamais à l’hôpital», a-t-il ajouté.

Attristée par la nouvelle, la directrice de la Santé publique à Montréal, Mylène Drouin, a offert ses condoléances à la famille.

Elle a, toutefois, elle aussi insisté sur le fait que cette situation est rarissime.

«La plupart des enfants ne développeront pas de forme sévère de la maladie», a-t-elle lancé mercredi en marge d'une conférence de presse sur l'état de la situation épidémiologique à Montréal.

«On le voit avec le variant, il est plus pathogène, mais aussi touche des personnes en plus jeune âge. On avait déjà eu des décès chez des personnes plus jeunes, mais 16 ans, on n'a jamais eu de cas», a souligné la Dre Drouin.

«Les patients qui sont hospitalisés en soins intensifs sont plus jeune, ils sont très malades et leur durée de séjour et beaucoup plus longue», a renchéri la PDG du CIUSSS du Centre-Sud-de-l'île-de-Montréal, Sonia Bélanger.

Rappelons qu’en août dernier, un garçon de 19 ans considéré comme en bonne santé a aussi perdu la vie après des complications liées à la COVID-19.

Le décès de Don Béni Kabangu Nsapu à l’hôpital Pierre-Le Gardeur, de Terrebonne, avait alors ébranlé la province, prouvant que le virus pouvait s’attaquer à n’importe qui, peu importe son âge.

Selon les données de l'Institut national de santé publique du Québec, aucun enfant de moins de 9 ans n'est décédé de la COVID-19 à ce jour, tandis que deux jeunes de 10 à 19 ans ont perdu leur combat face au virus. Le SRAS-CoV-2 a aussi emporté deux femmes et cinq hommes entre 20 et 29 ans.

Pourtant, les 0-9 ans représentent 7,9 % des cas de COVID-19 cumulés à ce jour, contre 11,8 % pour les 10-19 ans et 15,4 % pour les 10-29 ans.

Au total, à peine 64 Québécois de 49 ans et moins ont succombé au virus, sur les 10 709 décès recensés à ce jour dans la Belle Province.

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres