/finance/business
Navigation

Le Groupe Canam termine l’acquisition de Supermétal

Le Groupe Canam termine l’acquisition de Supermétal
Photo d'archives, Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Le Groupe Canam complète l’acquisition de l’entreprise Supermétal. 

En mars, Le Journal révélait que les deux compagnies avaient signé une entente de principe concernant cette transaction. C’est la division Canam-ponts qui devient officiellement propriétaire de Supermétal.  

Le montant exact de la transaction n’a pas été dévoilé. Elle serait de «plusieurs dizaines de millions de dollars». Les ventes de Supermétal s’élèveraient à plus de 130 millions $ par an. 

«C’est une bonne acquisition. Nous sommes heureux. Dans l’opération de Canam-ponts, cela va quasiment doubler notre chiffre d’affaires», a indiqué au Journal, jeudi, Marcel Dutil, président du conseil du Groupe Canam.  

Spécialisée dans la fabrication et l’installation de charpentes métalliques, l’entreprise Supermétal compte plus de 550 employés répartis dans trois usines, soit à Lévis, à Sherbrooke et à Leduc, en Alberta. La compagnie, dont le siège social est à Lévis, a également un bureau du côté des Philippines.  

Groupe Canam connaît bien Supermétal. Les deux compagnies ont souvent collaboré sur des projets ces dernières décennies.  

«Ça fait au moins 55 ans qu’on travaille ensemble», a noté M. Dutil. «Une entreprise, cela se résume à une chose, le monde. Nous n’avons pas acheté des équipements, mais une équipe excellente avec Supermétal» dit-il. 

Ce dernier ne prévoit pas d’autres transactions pour les prochains mois. Au cours de la dernière année, Canam-ponts a injecté plus de 30 M$ pour améliorer ses installations au Québec.  

Groupe Canam possède, aujourd’hui, sept usines au Canada et une aux États-Unis. Plus de 2675 personnes travaillent dans l’entreprise.