/news/coronavirus
Navigation

COVID-19: le ministre Dubé intervient face à l’inquiétude en Outaouais

Coup d'oeil sur cet article

Les délais pour l’obtention d’un rendez-vous et des résultats de tests de dépistage de COVID-19 en Outaouais forcent le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, à prendre lui-même les choses en main. 

• À lire aussi: COVID-19 au Québec: 1683 cas supplémentaires, 8 nouveaux décès

• À lire aussi: Troisième vague: couvre-feu préventif et mesures d’urgence prolongées

• À lire aussi: COVID-19 : L’Outaouais peine à contrer la troisième vague

Une équipe dédiée d’experts a ainsi été mise en place par Québec, au cours des derniers jours, afin d’appuyer les autorités régionales. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Outaouais (CISSSO) a de plus fait appel à quatre laboratoires externes pour l’aider avec l’analyse des résultats.

Selon les dernières informations disponibles, le CISSSO notait toujours un délai moyen de 24 à 48 heures pour obtenir un rendez-vous de dépistage, sans compter l’attente moyenne de trois à quatre jours pour l’obtention des résultats.

Ces délais sont justifiés par des bris d'équipement, un manque de personnel et une hausse marquée de la demande pour le dépistage qui aurait quadruplé en moins d’un mois.

Avec les nouvelles mesures, le ministre Dubé promet un retour des résultats des tests de dépistage en moins de 24 heures d’ici les prochains jours.

Inquiétude

Les chiffres en hausse de la dernière semaine, jumelés à ce sombre portrait, inquiètent plusieurs élus de l’Outaouais qui demandent de nouveau une meilleure collaboration de tous les citoyens au cours des prochaines semaines.

«La situation n’a jamais été aussi grave. Il faut se ressaisir, si nous ne voulons pas ajouter des décès ou subir plus de délestage au sein de notre réseau de santé toujours fragile», a fait valoir le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin.

La présence policière sera donc rehaussée sur le terrain et le mot d’ordre sera de remettre des contraventions, plutôt que de simples avertissements.

«Il n’y aura aucune tolérance pour les rassemblements, tant chez les jeunes que les moins jeunes. [La situation] exige des sacrifices de tout le monde», a précisé M. Pedneaud-Jobin.

Au cours des cinq derniers jours, l’Outaouais a dénombré 661 nouveaux cas de COVID-19 sur son territoire. La région comptait toujours vendredi 860 cas actifs, dont 38 personnes hospitalisées, y compris cinq aux soins intensifs.

Rappelons que le premier ministre François Legault a annoncé, jeudi, que les mesures spéciales d’urgence en vigueur depuis la semaine dernière à Gatineau et dans la MRC des Collines-de-l'Outaouais seront prolongées jusqu’au 18 avril.

À voir aussi... 

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres