/news/politics
Navigation

Un salaire minimum fédéral à 20$, votent les militants du NPD

Coup d'oeil sur cet article

Les militants du Nouveau Parti démocratique (NPD), réunis samedi pour leur deuxième journée de congrès, ont voté en faveur d’une résolution pour faire passer le salaire minimum à 20$ l’heure.

• À lire aussi: 10 ans après la vague orange, un NPD anti-Québec?

• À lire aussi: Affaire Attaran: «Mathew Green a fait une erreur», selon Alexandre Boulerice

• À lire aussi: Singh, éternel militant?

Au départ, la résolution prévoyait un salaire minimum à 15$ l’heure.

Cependant, un amendement a été adopté pour relever ce montant de 5$ supplémentaires, pour un total de 20$ de l’heure et d’une indexation à l’inflation.

La mesure a reçu l’appui écrasant de près de 80% des militants.

Le NPD proposait depuis de nombreuses années un salaire minimum à 15$. Or, les militants néo-démocrates ont jugé qu’un tel montant ne correspondait plus au coût de la vie d’aujourd’hui.

Les inégalités sont au cœur du congrès du NPD, qui doit se terminer dimanche avec une allocution du chef Jagmeet Singh.

Dans le contexte de la pandémie, qui a affecté de manière inégale les mieux nantis et les déshérités, le NPD propose d’«abolir les milliardaires». À la résolution «Veiller à ce que les riches paient leur part», les militants du parti ont accordé un retentissant 96,4%.

Samedi matin, le premier ministre néo-démocrate de la Colombie-Britannique, John Horgan, s’est adressé aux partisans néo-démocrates. En après-midi, ce fut le tour d'Andrea Horwath, cheffe de la branche provinciale du NPD en Ontario.