/news/green
Navigation

La saison des feux de forêt a commencé au Québec

Coup d'oeil sur cet article

Les Québécois doivent redoubler de vigilance alors que la saison des feux de forêt a commencé plus tôt cette année dans la province, en raison de l’arrivée précoce du printemps.

«Souvent les gens pensent que la grosse saison des feux c’est un peu plus tard, mais le printemps c’est la saison où il a le plus d’incendies, c’est souvent des plus petits incendies, mais plus proche des propriétés», a notamment expliqué Stéphane Caron, coordonnateur à la prévention et aux communications de la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU), en entrevue à LCN dimanche.

Près de 28 incendies de forêt ont déjà été recensés depuis le début du mois d’avril, représentant un taux quatre fois plus élevé qu’à l’habitude, a-t-il soutenu.

Le coordonnateur de la SOPFEU a également rappelé l’importance de se renseigner sur les restrictions en vigueur dans chaque municipalité.

«Il n’y a pas d’interdiction provinciale de faire des feux [...] Chaque municipalité peut interdire de faire des feux à ciel ouvert selon leur propre géographie et leur propre température et il y a beaucoup de municipalités qui l’interdisent», a-t-il souligné.

Stéphane Caron a par ailleurs recommandé de ne pas brûler les déchets et de faire plutôt du compostage, de la collecte des résidus verts ou encore se rendre directement à l’écocentre.

«Il y a des solutions de rechange sécuritaires et évidemment écologiques», a-t-il ajouté.