/news/coronavirus
Navigation

La vaccination en pharmacie très populaire en Estrie

Coup d'oeil sur cet article

Après la vaccination de masse qui aura permis d'administrer une première dose d'AstraZeneca d'ici deux semaines à près de 9000 personnes de 55 ans et plus en Estrie, le volet communautaire en pharmacie s'ajoute.

• À lire aussi: Masque à l’extérieur: Québec a raté l’occasion de dissiper la confusion, déplore l’opposition

• À lire aussi: COVID-19: l’ouest de la Côte-Nord connaît son pire bilan

• À lire aussi: Malades chroniques: début de la vaccination contre la COVID-19 à Montréal

• À lire aussi: [EN DIRECT 12 AVRIL] Tous les développements de la pandémie

Le Familiprix Allan Haddad de la rue King Est de Sherbrooke doit recevoir mardi 600 doses. Les 53 places disponibles pour mercredi se sont envolées dans le temps de le dire.

De nouvelles plages horaires seront offertes dans les prochains jours, éventuellement aussi pour le vaccin Moderna.

Il y a un engouement monstre pour la vaccination en pharmacie. Chez Pharmaprix Catherine Néron de Magog, les cinq jours prévus cette semaine se sont remplis en moins de 24 heures. On parle ici de 200 vaccins qui seront administrés à compter de mardi.

Christian Bourque, du Jean Coutu du secteur Rock Forest, à Sherbrooke, utilisera les locaux voisins de sa pharmacie pour y faire la vaccination.

Celui-ci n'offrira que le vaccin Moderna. Les gens sont invités à se rendre sur le site de Clic Santé pour prendre rendez-vous.

De nombreuses autres pharmacies de la région vont emboîter le pas dans les prochains jours. Les propriétaires attendent simplement de savoir quand ils recevront leurs livraisons et surtout, le nombre de doses.

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres