/news/coronavirus
Navigation

La Côte-Nord bascule en zone orange après une recrudescence des cas

Coup d'oeil sur cet article

En raison d’une recrudescence des cas de COVID-19 et surtout de la présence de variants, la région de la Côte-Nord bascule au palier orange.

• À lire aussi: Capitale-Nationale, Chaudière-Appalaches et Outaouais: mesures d’urgence prolongées jusqu’au 25 avril

Dès mercredi, les rassemblements seront interdits, et le couvre-feu sera en vigueur de 21h30 à 5h du matin.

Les restaurants demeurent ouverts, mais un maximum de deux adultes par table provenant d’adresses différentes est imposé. Ceux-ci peuvent être accompagnés de leurs enfants d’âge mineur. Les occupants d’une même résidence privée peuvent être ensemble à la même table.

Les bars doivent fermer leurs portes.

Le premier ministre insiste sur le fait que même si la région est au palier orange, les déplacements non essentiels demeurent interdits pour les gens provenant des zones rouges ou orange.

«Les régions qui sont jaunes, Nord-du-Québec, Gaspésie–îles-de-la-Madeleine, et Côte-Nord, même si ça devient orange, on interdit aux gens des autres régions d’aller là», a expliqué François Legault.

En zone orange, les lieux de culte doivent limiter leur capacité à 100 personnes.

Les salles de spectacles doivent maintenir un auditoire de 250 personnes maximum.

  • Écoutez l'entrevue avec Yves Montigny, le maire de Baie-Comeau sur QUB radio :

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres