/lifestyle/family
Navigation

Des carottes de toutes les couleurs!

CASA 0417 FLEURS ET POTAGERS 
Photo 1 carottes
Photo courtoisie, Albert Mondor

Coup d'oeil sur cet article

On croit que la carotte provient du Moyen-Orient, probablement d’Afghanistan. Dans son milieu naturel, la racine était à l’origine de couleur violette, presque noire. La carotte orangée, telle qu’on la connaît aujourd’hui, est apparue au 17e siècle à la suite de certaines mutations spontanées et grâce à la sélection effectuée par les agriculteurs. 

Je vous propose donc de rendre hommage à ce merveilleux légume-racine qu’est la carotte et d’en semer diverses variétés multicolores dans votre potager ce printemps !

Culture facile

Bien qu’il soit préférable de les cultiver au plein soleil, les carottes figurent parmi les rares légumes qui arrivent à pousser dans les endroits légèrement ombragés, avec aussi peu que trois ou quatre heures d’ensoleillement.

<b><i>Lunar White</i></b><br />Des carottes complètement blanches ? Eh oui ! Ça existe ! À cultiver avec la variété Pusa Asita pour un contraste saisissant.
Photo courtoisie, Baker Creek Heirloom Seeds
Lunar White
Des carottes complètement blanches ? Eh oui ! Ça existe ! À cultiver avec la variété Pusa Asita pour un contraste saisissant.

La carotte affectionne les sols profonds, légers et frais, bien ameublis et amendés d’un peu de compost. On peut aussi cultiver ce légume en pot. Comme elle possède une longue racine, il faut la semer dans un contenant ayant au moins 45 cm de profondeur. Certains jardiniers astucieux utilisent des tuyaux de plastique afin d’obtenir de longues carottes !

<b><i>Purple Dragon</i></b><br />Voilà une carotte pour le moins originale qui présente une spectaculaire coloration violette à l’extérieur et orangée à l’intérieur.
Photo courtoisie, Sage Garden
Purple Dragon
Voilà une carotte pour le moins originale qui présente une spectaculaire coloration violette à l’extérieur et orangée à l’intérieur.

Il est inutile de semer les carottes à l’intérieur. Puisqu’elles apprécient les températures fraîches, il est possible de les semer au potager dès la fin d’avril ! Le semis doit donc être effectué à l’extérieur, directement en pleine terre, trois ou quatre semaines avant le moment où tout risque de gel est pratiquement nul dans votre région et jusqu’à deux ou trois semaines après cette date. Dans le sud de notre province, il est donc possible de semer les carottes dès la fin d’avril ou le début de mai afin d’obtenir une récolte hâtive. En faisant deux ou trois semis successifs, entre le début de mai et la fin de juin, la récolte se prolongera ainsi jusqu’à l’automne. Selon les cultivars, la récolte se fait habituellement entre 55 et 70 jours après le semis.

<b><i>Chantenay</i></b><br />Chantenay est un cultivar réputé qui a fait ses preuves. Il s’agit d’une carotte sucrée atteignant de 15 à 20 cm de longueur qui se conserve bien pendant une très longue période.
Photo courtoisie, Grand Potager
Chantenay
Chantenay est un cultivar réputé qui a fait ses preuves. Il s’agit d’une carotte sucrée atteignant de 15 à 20 cm de longueur qui se conserve bien pendant une très longue période.

Il faut mettre les semences de carotte en terre à une profondeur d’environ 1 cm (1/2 po). Comme les semences sont minuscules, il est très difficile de les espacer convenablement. Certains jardiniers s’astreignent ensuite à éclaircir les plants en coupant ceux en surplus à l’aide de ciseaux. Pour faciliter le semis, je vous suggère plutôt d’acheter des semences de carotte enrobées d’argile ou disposées dans un ruban de papier biodégradable.

<b><i>Pusa Asita</i></b><br />Cultivée en Inde, la carotte Pusa Asita présente une spectaculaire coloration violette.
Photo courtoisie, Baker Creek Heirloom Seeds
Pusa Asita
Cultivée en Inde, la carotte Pusa Asita présente une spectaculaire coloration violette.

Il arrive parfois qu’un petit insecte appelé « mouche de la carotte » ponde ses œufs sur les racines des carottes. Les larves, qui sont blanches, les dévorent en y creusant des trous et des galeries. Cette mouche pond habituellement ses œufs en deux vagues successives. La première ponte a lieu vers la fin de mai et la seconde, plus dévastatrice, se produit en août ou au début de septembre.

<b><i>Yellowstone</i></b><br />Ce cultivar arbore de belles racines de couleur jaune vif au goût riche et parfumé. De croissance vigoureuse, cette carotte peut atteindre facilement 30 cm de longueur. Elle se conserve très bien, pendant une longue période.
Photo courtoisie, Kitchen Garden Seeds
Yellowstone
Ce cultivar arbore de belles racines de couleur jaune vif au goût riche et parfumé. De croissance vigoureuse, cette carotte peut atteindre facilement 30 cm de longueur. Elle se conserve très bien, pendant une longue période.

Lutter contre les mouches

Certaines études scientifiques ont démontré que le fait de couper ou de toucher beaucoup le feuillage des carottes aurait pour effet d’y attirer la mouche de la carotte. La façon la plus efficace d’éviter que les carottes soient la proie de cet insecte est de les recouvrir d’un agrotextile, particulièrement au moment de la deuxième ponte, en fin d’été.

<b><i>Atomic Red</i></b><br />Cette variété de carottes présente de jolies racines de couleur rouge vif. Cette coloration est conservée, voire accrue, durant la cuisson.
Photo courtoisie, groworganic.com
Atomic Red
Cette variété de carottes présente de jolies racines de couleur rouge vif. Cette coloration est conservée, voire accrue, durant la cuisson.