/opinion/blogs/mechantsraisins
Navigation

Nos auteurs

Caresse orange d’Afrique du Sud

À nouveau, Adi Badenhorst se positionne au-dessus de la mêlée avec un vin « orange » sans artifice, délicat et précis, le tout offert à prix d’ami!

Caresse orange d’Afrique du Sud

Coup d'oeil sur cet article

À nouveau, Adi Badenhorst se positionne au-dessus de la mêlée avec un vin « orange » sans artifice, délicat et précis, le tout offert à prix d’ami!

Précisons d’entrée de jeu qu’il s’agit plus d’une macération pelliculaire que d’un vin orange à proprement parler. 

Cette macération des jus et des peaux lors de la fermentation permet de concentrer les saveurs, tout en apportant une texture « tannique » à un vin blanc. On le voit aussi dans la couleur de la robe qui, ici, se présente avec un joli doré aux reflets orangés. Le nez se révèle rapidement avec des notes de mandarine, de levure, d’avoine, de miel et de verveine. 

  • À ÉCOUTER:

En bouche, on sent un fruité nourri et caressant. L’acidité fine et tonique prend rapidement le relais et porte le vin sur une finale appréciable laissant une légère sensation d’amertume. 

Facile à boire, encore plus à partager, c’est le parfait candidat pour quiconque souhaite s’initier à ce genre de vin. 

Ne pas le servir trop froid (12-13 °C). Un délice à l’apéro avec des olives, du poisson fumé ou des acras de morue.

AA Badenhorst / Secateurs, Riviera 2020, Swartland, Afrique du Sud

  • 23,00 $ - Code SAQ 13995027 – 13,5 % - 1,2 g/L

★★★ $$

Légende

★ Correct

★★ Bon

★★★ Très bon

★★★★ Excellent

★★★★★ Exceptionnel

Plus d’étoiles que de dollars: vaut largement son prix.

Autant d’étoiles que de dollars: vaut son prix.

Moins d’étoiles que de dollars: le vin est cher.