/news/coronavirus
Navigation

Le virus continue de gagner du terrain en Chaudière-Appalaches

Coup d'oeil sur cet article

La situation demeure préoccupante en Chaudière-Appalaches, qui a confirmé 224 nouveaux cas de COVID-19, samedi, alors que la région de la Beauce est toujours considérée comme l’épicentre provincial de la pandémie.

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie

• À lire aussi: Des citoyens tannés en Beauce

• À lire aussi: COVID-19: Tendance à la baisse à Québec

La Chaudière-Appalaches arrivait ainsi en deuxième place au Québec, soit devant la Capitale-Nationale, où on recense 205 nouvelles infections, et était devancée seulement par Montréal avec 375 nouveaux cas.

  • Écoutez l'entrevue du maire de Saint-Georges, Claude Morin avec Benoit Dutrizac sur QUB Radio:

Il s’agit d’une vingtaine d’infections de plus que la veille pour la Rive-Sud de Québec. Deux semaines plus tôt, le nombre de nouvelles infections n’avait pas encore dépassé les 100 cas quotidiens dans cette région. 

Épicentre

La Beauce, où une manifestation antimasque a attiré plus de 400 personnes samedi, demeure le territoire où le virus est le plus actif de la province en proportion de sa population, selon les données de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ).  

« Au cours de la dernière semaine, [...] la moyenne journalière, on voit que dans la région de Québec, il y a une légère diminution, mais dans la Beauce, c’est en augmentation. Alors, c’est un réveil brutal pour les gens de Chaudière-Appalaches, et particulièrement de la Beauce », explique le médecin omnipraticien Christian Fortin. 

Dans la Chaudière-Appalaches, la moyenne quotidienne des six derniers jours s’élève à 189 cas, comparativement à 174 cas la semaine précédente. Pour Québec, la moyenne de nouvelles infections quotidiennes cette semaine s’élève à 281 jusqu’à présent, contre 344 pour la semaine précédente.

Un camion avec des haut-parleurs sillonne les rues de Montréal depuis samedi matin pour encourager la population à se faire vacciner. Dans la Capitale-Nationale, 203 153 doses ont été administrées à ce jour.
Photo Agence QMI, Mario Beauregard
Un camion avec des haut-parleurs sillonne les rues de Montréal depuis samedi matin pour encourager la population à se faire vacciner. Dans la Capitale-Nationale, 203 153 doses ont été administrées à ce jour.

Nouveau variant

Alors que le nombre de nouveaux cas frôlait les 300 durant la semaine dans la Capitale-Nationale, grimpant à 341 mardi, samedi, le bilan faisait état de 205 cas supplémentaires.  

« Deux-cent cinq, même si ça représente une diminution par rapport à la veille, ça reste un nombre extrêmement élevé. Ça demeure un niveau alarmant de nouveaux cas », a commenté Mathieu Boivin, porte-parole au CIUSSS de la Capitale-Nationale.

Par ailleurs, en plus des variants britannique et sud-africain, le variant nigérien a fait son apparition dans la région de la Capitale-Nationale, avec trois cas confirmés cette semaine, selon les données de l’INSPQ. Le variant brésilien reste absent. 

10 793 décès

On comptait 1537 nouveaux cas et 8 nouveaux décès au Québec, samedi, pour un total de 10 793 décès à ce jour. La moitié de ces nouveaux décès provenait de la région
de Québec.  

Aucun nouveau décès ne s’est cependant ajouté samedi dans Chaudière-Appalaches.  

« Pour le Québec dans son ensemble, les projections suggèrent une augmentation des nouvelles hospitalisations au cours des 2 à 3 prochaines semaines », indiquait jeudi l’Institut national d’excellence en santé et en services sociaux.

– Avec TVA Nouvelles 


Samedi, on recensait 692 (+28) personnes hospitalisées au Québec, dont 175 aux soins intensifs (+8). La Capitale-Nationale et Chaudière-Appalaches ne font pas exception avec respectivement 110 et 31 hospitalisations.

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres