/weekend
Navigation

Boubou, le chien paresseux de Mikaël Archambault

Mikaël Archambault
Photo Martin Alarie

Coup d'oeil sur cet article

Ce grand et costaud bouvier bernois a un secret bien gardé : il est hyper paresseux.

1. Quelle est la raison qui vous a poussé à avoir ce chien chez vous ?

Ma copine et moi avons toujours voulu avoir un bouvier bernois. C’est une race qui nous plaît. Ce sont généralement de bons chiens affectueux.

2. Pourquoi avoir choisi ce nom ?

Les boubous, c’est le surnom que l’on donne aux bouviers bernois et ça lui allait bien. C’est un nom qui convient autant à un jeune chiot qu’à un chien plus âgé.

3. Comment décrire en quelques phrases la personnalité de votre animal ?

Boubou est extrêmement affectueux. Il nous suit partout dans la maison et se place constamment dans nos jambes pour qu’on le caresse. Il se couche sur le dos pour se faire caresser la bedaine. Il est aussi très joueur, mais très paresseux. Il a hâte de sortir prendre une marche, mais il a encore plus hâte de rentrer pour se coucher ! Il adore les gens et les chiens. Il se précipite vers les étrangers et est capable de s’asseoir sur leurs pieds pour les garder « prisonniers ».

4. Racontez-nous un fait inusité ou particulier concernant Boubou.

Boubou aime se coucher près des calorifères... même s’il ne se rend jamais compte que son poil est en train de brûler ! À un certain moment, ça commence à sentir le roussi et il faut aller le voir pour le forcer à se déplacer. Il s’en va, un peu fâché, comme si on l’avait dérangé !

5. Racontez-nous un fait cocasse concernant votre animal.

Il a peur des pets... les siens comme ceux des autres ! Il sursaute et s’enfuit, puis il nous dévisage, insulté, même si ça vient de lui ! En fait, il a peur de tout ce qui touche ses fesses... Même le vent ! Un grand courageux...

6. Racontez-nous un de ses mauvais coups.

Il adore manger de la terre. On lui donne pourtant d’excellentes croquettes de qualité, mais monsieur préfère se goinfrer de terre ! Un peu insultant (rires). Il faut le surveiller, surtout au printemps quand on jardine et qu’il y a des pots de terre. 

7. Quelle est son activité préférée ? 

Il aime toutes les activités, mais il aime encore plus quand l’activité est terminée et qu’il peut aller se reposer ! Un grand paresseux, ce Boubou... Je le force à aller marcher pour le garder mince et éviter l’embonpoint. Parfois, il me regarde avec l’air de dire : « OK, mais juste pour vous faire plaisir ».

8. Quel est son endroit préféré ?

J’ai une belle grande terrasse sur laquelle Boubou peut aller se reposer au soleil ou à l’ombre... mais il préfère étrangement rester couché dans un racoin de ma minuscule salle d’eau, le visage contre le bol de toilette. Le grand air, pas pour lui ! Il préfère son « cabinet de toilette privé » !

9. En quoi votre animal peut être une source d’inspiration pour vous ?

Comme il est toujours à mes pieds quand j’écris, je commence à croire qu’il veut que je m’inspire de lui pour mon prochain roman ! Un thriller avec un chien policier comme personnage principal, ça pourrait être une bonne idée... ou pas.

10. Tel maître, tel chien ?

La gourmandise ! Contrairement à Boubou, je ne mange pas de terre, mais pour le reste, on est à peu près aussi gourmands ! Moi, j’ai des rages de sucre.

À propos de l’auteur

Écrivain et scénariste télé, il vient de publier son tout nouveau livre intitulé La mort des corbeaux aux éditions Goélette. Il a aussi écrit Rage de sucre et L’homme de ses rêves.