/weekend
Navigation

Photos souvenirs: Paul Houde

Chaque semaine dans son cahier Weekend, Le Journal de Montréal vous présente des moments marquants de la carrière d’un artiste, par le biais de quelques photos souvenirs.

Semaine gourmande Paul Houde
Photo Ben Pelosse

Coup d'oeil sur cet article

L’un des fiers Boys

Semaine gourmande Paul Houde
Photo d’archives

Dans la peau du populaire gardien de but de l’équipe des Boys et expert en statistiques de hockey, Fernand « Fern » Rivest, en 2005, lors du tournage du film Les Boys IV. Paul Houde a été des débuts de la grande aventure créée par Louis Saïa en 1997, qui se soldera par quatre films cultes et une série télé, et il restera l’un des personnages clés de cette célèbre ligue de garage. 

De l’université au micro

Semaine gourmande Paul Houde
Photo d’archives

Septembre 1981, il y a 40 ans. L’animateur âgé de 26 ans, arborant un chandail de son coloré collègue animateur Coco Douglas Léopold, célébrait la 500e de son émission sur les ondes de CKMF (Énergie). Le jeune montréalais avait débuté sa carrière à la radio quelques années plus tôt à CKAC. On l’avait embauché pour ses talents d’humoriste, lui qui avait fait des études universitaires, notamment à l’École polytechnique de Montréal.

Statistiquement parlant

Semaine gourmande Paul Houde
Photo d’archives

Paul Houde à l’âge de 29 ans. C’était en 1983 et il animait les matins et les soirs à CFGL (Rythme). L’année précédente, il avait épousé sa belle Francine avec qui il est toujours, 39 ans plus tard. Ce fou de statistiques qui alimente son journal intime depuis qu’il sait écrire, était alors loin d’imaginer qu’il célébrerait un jour 45 ans de carrière (en 2021) et qu’il pourrait dire qu’il a animé près de 10 000 émissions. 

Humoriste et acteur

Semaine gourmande Paul Houde
Photo d’archives

Paul entouré d’une partie de l’équipe de l’émission phare de TVA, Rira Bien, en 1989 : Véronique Le Flaguais, Pierre Verville, André Montmorency et Guy Richer. Munis des textes de l’ancien cynique André Dubois, ils accomplissaient chaque semaine un exploit digne d’un Bye bye, avec leurs imitations, sketches et chansons. Avec son spécial de fin d’année, Rira bien remporta d’ailleurs, l’année suivante, un prix d’interprétation au gala Gémeaux. 

Toutes les radios et télés

Semaine gourmande Paul Houde
Photo d’archives

Il y a trente ans, en 1992, Paul Houde au micro de CKAC. Au fil des ans, il animera des émissions sur toutes les grandes radios montréalaises, mettant à profit ses larges connaissances. En plus de sa voix, le public découvrira son visage à la télé, puisqu’il participera à plusieurs émissions de variétés, dont La fin du monde est à sept heures à TQS (Noovo) avec Marc Labrèche et Le Cercle avec Charles Lafortune, à TVA.


On retrouve Paul Houde, le comédien, dans la populaire série Faits Divers. Il y joue le rôle de l’animateur vénéré d’une émission quotidienne, où Albert (Simon Lacroix), l’un des personnages pivots de la série, est chroniqueur. Cette saison, l’escouade de Mascouche sous la direction de la cheffe enquêteuse Constance Forest (Isabelle Blais) nage en plein mystère d’un cartel mexicain de la drogue. À revoir sur ici.tou.tv.

L’animateur est à la barre de l’émission matinale Les Weekends de Paul Houde, entouré de ses collaborateurs, dont Thérèse Parisien à la chronique art et spectacles. Au 98.5, les samedis et dimanches, de 7 h à 1 1 h.

Paul collabore aussi aux émissions de Bernard Drainville l’après-midi et à celle de Paul Arcand le matin, Puisqu’il faut se lever.

Paul Houde et sa femme Francine Audette ont deux fils de 32 et 36 ans. Ils sont grands-parents d’un petit-fils de trois ans nommé Léni.