/world/usa
Navigation

Meurtre de George Floyd: Derek Chauvin déclaré coupable sur toute la ligne

Le policier qui a tué George Floyd aux États-Unis a pris le chemin de la prison après avoir été jugé coupable

Coup d'oeil sur cet article

Le verdict de culpabilité du policier Derek Chauvin dans la mort de George Floyd a provoqué des larmes de soulagement et des cris de joie à Minneapolis, mardi, à l’issue d’un procès hautement symbolique.

• À lire aussi: Cris de joie et pleurs de soulagement

• À lire aussi: Derek Chauvin ou l’incarnation des abus policiers aux États-Unis

• À lire aussi: Biden a parlé à la famille de George Floyd

« Coupable ! Une justice obtenue dans la douleur a finalement été rendue à la famille de George Floyd. Ce verdict est un tournant dans l’Histoire », a réagi Ben Crump, l’avocat de la famille de l’Afro-Américain, devenu symbole des brutalités policières.

Un jury a effectivement reconnu Derek Chauvin coupable des trois chefs d’accusation (voir plus bas) concernant la mort de George Floyd, asphyxié par la pression de son genou pendant plus de neuf minutes en mai dernier, au Minnesota. « I can’t breathe [je ne peux pas respirer] », avaient été ses derniers mots.

Après trois semaines de témoignages parfois bouleversants, les 12 jurés ont mis moins de 24 heures pour parvenir à un verdict.

Signe de l’importance du moment, toutes les grandes chaînes de télévision américaines ont interrompu leur programmation régulière mardi en début de soirée pour le retransmettre en direct. 

 

Haut en émotions

Dans la salle de cour silencieuse, Derek Chauvin est d’abord apparu hébété et confus, avant d’échanger quelques mots avec son avocat. 

Derek Chauvin a écouté attentivement la décision du juge avant de prendre, menotté, le chemin des cellules.
Photo AFP
Derek Chauvin a écouté attentivement la décision du juge avant de prendre, menotté, le chemin des cellules.
  • Écoutez la chronique de Félix Séguin au micro de Richard Martineau sur QUB radio:

Le frère de la victime Philonise Floyd, présent sur les lieux, a alterné pour sa part entre la prière et des coups d’œil répétés à l’accusé. 

La lecture du verdict de culpabilité s’est conclue et il s’est précipité auprès des procureurs pour les étreindre, les larmes aux yeux. 

« Je priais seulement pour que la justice le déclare coupable. En tant qu’Afro-Américain, d’habitude on n’obtient jamais justice », a-t-il confié au New York Times

Photo AFP

Derek Chauvin, 45 ans, a été menotté et retournera en détention jusqu’à l’annonce de sa sentence dans quelques semaines.  

  • Écoutez La rencontre Dutrizac-Dumont sur QUB radio:  

Photo AFP

Un soupir collectif

Dès l’annonce du verdict, une foule d’environ 200 personnes réunie devant le tribunal de Minneapolis a explosé dans un concert de cris de joie et de klaxons.

Rapidement après l’annonce du jugement, la foule a pris d’assaut les rues de Minneapolis pour célébrer.
Photo AFP
Rapidement après l’annonce du jugement, la foule a pris d’assaut les rues de Minneapolis pour célébrer.

« Maintenant, on peut enfin commencer à respirer », a lâché Amber Young, une femme noire, les yeux pleins d’eau. « Cette année a été un tel traumatisme. Désormais, j’espère que l’on pourra panser nos plaies. »

Photo AFP

Dans les semaines précédant le verdict, la tension était palpable à Minneapolis, qui a vécu des manifestations agitées après la mort de George Floyd l’an dernier.

Photo AFP

Autour du tribunal, des véhicules blindés de l’armée, derrière des grilles hautes de trois mètres, témoignaient également de la nature sensible du procès, désormais achevé. 

–Avec AFP et des informations de CNN

 

COUPABLE SUR TOUTE LA LIGNE  

La scène qui a fait le tour du monde. George Floyd mourant sous le genou de Derek Chauvin en pleine rue.
Photo d'archives
La scène qui a fait le tour du monde. George Floyd mourant sous le genou de Derek Chauvin en pleine rue.

Derek Chauvin est passible d’un total de 75 ans de prison lorsqu’il reviendra pour ses représentations sur sentence dans deux mois. 

HOMICIDE INVOLONTAIRE

(Jusqu’à 40 ans)

Le juge peut diminuer ou augmenter la peine prévue de 12 ans et demi (jusqu’à 40 ans), s’il conclut à l’existence de circonstances aggravantes. Cela implique que Chauvin a tué dans le cadre d’un crime dangereux, même s’il n’avait pas forcément l’intention de causer la mort. Il avait l’intention de commettre des violences illégales à l’encontre de George Floyd. 

MEURTRE AU TROISIÈME DEGRÉ

(Jusqu’à 25 ans)

S’applique aux personnes ayant causé une mort sans l’intention de la donner, mais en commettant un « acte particulièrement dangereux » manifestant un « esprit malfaisant dépourvu de respect pour la vie humaine ». 

VIOLENCES VOLONTAIRES AYANT ENTRAÎNÉ LA MORT

(Jusqu’à 10 ans)

S’applique à un homicide involontaire résultant d’une grave négligence, commise en pleine conscience, et faisant courir un risque à la vie d’autrui.

Photo AFP