/news/politics
Navigation

Mamadi III Fara Camara reçoit la Médaille de l’Assemblée nationale

Mamadi Camara
Photo Pierre-Paul Poulin

Coup d'oeil sur cet article

Mamadi III Fara Camara, accusé à tort d'avoir sauvagement attaqué un policier à Montréal, a reçu vendredi la Médaille de l’Assemblée nationale afin de souligner son sens civique et son engagement bénévole auprès des jeunes de l'organisme Ali, les Prince.sse.s de la rue. 

• À lire aussi: Affaire Camara: le «bon suspect» arrêté dans l’affaire du policier attaqué

• À lire aussi: Des motions adoptées pour attribuer la résidence permanente à Mamadi III Fara Camara

M. Camara a été la personne qui, le 28 janvier, a été témoin de l'agression d'un policier dans le quartier Parc-Extension et a appelé le 911. Il a été par la suite arrêté, détenu et faussement accusé. Cette reconnaissance vise à rappeler «l'importance du sens civique et de l'altruisme qui doi[vent] régner entre tous les citoyens», a déclaré le député de la circonscription de Viau, Frantz Benjamin, qui lui a remis la Médaille de l’Assemblée nationale.

Vendredi, le député a également honoré la directrice de l'organisme La Grande Porte, Farida Meziane, pour son engagement communautaire en lui remettant la Médaille du député.

La remise de ces médailles a pour but de souligner l'importance de l'engagement citoyen, mais également d'encourager tous les parcours qui s'inscrivent dans cette optique.

«Ces deux honorés, chacune et chacun à leur manière, sont pour nous des modèles à offrir aux jeunes et à l'ensemble de la société», a souligné le député de Viau.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.