/news/currentevents
Navigation

Accident en Beauce: une motocycliste mère de 4 enfants décède

Les proches de la dame de 38 ans sont sous le choc

Julie Westergaard décédée moto beauce
Photo tirée de Facebook Julie Westergaard
Décédée

Coup d'oeil sur cet article

Les proches d’une mère de quatre enfants décédée samedi dans un accident de moto en Beauce pleurent le départ précipité d’une femme remplie d’une « joie de vivre et d’une générosité immenses ». 

• À lire aussi: Beauce: une motocycliste trentenaire succombe à ses blessures

La collision s’est produite vers 17 h sur le rang des Érables, dans la municipalité de Saint-Joseph-des-Érables, au nord de Beauceville.

Pour une raison inconnue, Julie Westergaard – aussi connue sous le nom de Julie Leclerc –, qui menait un groupe de cinq motocyclistes, a perdu la maîtrise de sa moto. 

Mme Westergaard s’est alors retrouvée dans l’autre voie, où une voiture circulait en sens inverse.

La moto de Julie Westergaard est entrée en collision avec cette voiture samedi soir.
Photo Agence QMI, Guy Martel
La moto de Julie Westergaard est entrée en collision avec cette voiture samedi soir.

L’impact n’a pu être évité et la femme de 38 ans originaire de Québec a succombé à ses blessures quelques heures plus tard. 

« Mon amoureuse, mon bébé, ma boule d’énergie nous a quittés pour rejoindre les anges... Je suis détruit, anéanti. Repose en paix ma petite femme, je t’aimerai toujours », a témoigné son conjoint, Richard Garneau, sur les réseaux sociaux. 

« Sous le choc » 

Une des amies proches de Mme Westergaard a dressé au Journal le portrait d’une « mère exceptionnelle ».  

« Tout le monde était sous le choc ce matin [dimanche], a soufflé Sonya Lemieux, la gorge nouée par l’émotion. On a encore de la misère à y croire, ça ne se peut juste pas... Si jeune avec quatre enfants, c’est un drame épouvantable. »

« Son sourire et sa joie de vivre resteront gravés dans ma mémoire », a poursuivi Mme Lemieux. Cette dernière est allée marcher avec d’autres amies de Mme Westergaard, dimanche, pour se remémorer les bons souvenirs. 

Pas de rancœur

D’après son amie, Julie Westergaard était « responsable et à ses affaires », et pas du tout le genre de personne à faire de la vitesse ou à risquer sa sécurité.

« C’est là que tu te rends compte qu’un accident, ça peut arriver à n’importe qui », souligne Mme Lemieux, qui affirme ne pas en vouloir à Britannie Morin, la conductrice de la voiture impliquée dans l’accident.

Retracée par Le Journal, cette dernière a souhaité offrir ses condoléances à la famille endeuillée. 

« Je ne l’ai jamais vue arriver. J’avais le cœur qui serrait quand je l’ai vue [Mme Westergaard] par terre, je voyais bien qu’elle était en état critique... », a-t-elle raconté encore sous le choc. 


Sébastien Labrie, un homme de 37 ans, a aussi perdu la vie dans un accident de VTT, samedi soir, à Saint-Joseph-de-Lévis.