/news/currentevents
Navigation

La mère au bébé momifié déclarée inapte à subir son procès

La mère au bébé momifié déclarée inapte à subir son procès
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

La jeune mère de Gatineau qui aurait momifié son bébé a été déclarée inapte à subir son procès, lundi. 

• À lire aussi: Gatineau: le bébé aurait été momifié par sa mère pendant des mois

Karoline Berger, 26 ans, sera transférée de l’Institut national de psychiatrie légale Philippe-Pinel de Montréal à l’hôpital en santé mentale Pierre-Janet de Gatineau, où elle sera évaluée tous les 60 jours par la Commission d’examen des troubles mentaux du Québec jusqu’à ce qu’elle soit jugée apte à subir son procès.

«Elle reviendra devant la cour», a confirmé son avocat, Me Jacques Belley, à l’Agence QMI.

Déjà, un premier rapport préparé par le psychiatre légiste Louis Morissette de l’institut Philippe-Pinel daté du 17 février indiquait que l’accusée semblait inapte à subir un procès. La juge Anouk Desaulniers avait alors rendu une ordonnance pour que soit évalué de nouveau l’état mental de l’accusée au moment des faits.

Rappelons que Karoline Berger avait été arrêtée le 16 janvier dernier dans un appartement de la rue des Étudiants du secteur Hull, à Gatineau, avec son bébé qui aurait été momifié pendant près d'un an après son décès, vraisemblablement pour jouer à la poupée avec sa dépouille.