/misc
Navigation

Trois Québécois dans le Top 20 de la LCF

Le repêchage aura lieu le 4 mai prochain

Le joueur de ligne offensive Pier-Olivier Lestage est le seul joueur issu du RSEQ qui apparaît dans le classement des meilleurs espoirs de la LCF.
Photo Didier Debusschère Le joueur de ligne offensive Pier-Olivier Lestage est le seul joueur issu du RSEQ qui apparaît dans le classement des meilleurs espoirs de la LCF.

Coup d'oeil sur cet article

À une semaine du repêchage, qui aura lieu le 4 mai, le bureau de recrutement de la LCF a dévoilé, lundi, son dernier classement des 20 meilleurs espoirs. 

• À lire aussi: Et maintenant, un record Guinness pour Rob Gronkowski

• À lire aussi: Une solide cuvée offensive

On ne retrouve que trois Québécois, dont un seul qui a fait ses classes dans le RSQE. Il s’agit du joueur de ligne offensive Pier-Olivier Lestage, des Carabins de l’Université de Montréal, qui pointe au 7e rang, un gain de trois positions comparativement au classement précédent, publié en janvier dernier. Le gaillard de 6 pi 3 po et 295 livres est le premier espoir parmi les joueurs évoluant dans le réseau universitaire canadien. Lestage s’est aussi entraîné deux semaines sous les bons soins de Paul Alexander à Cincinnati, où il en a profité pour faire son camp d’évaluation.

On ne retrouve que trois autres Canadiens jouant à la maison dans le Top 20 et ils se situent respectivement aux 17e, 18e et 19e échelons. Parmi eux, il y a le demi défensif Nelson Lokombo, des Huskies de la Saskatchewan, qui a été sacré joueur défensif par excellence dans la Conférence de l’Ouest en 2019.

Le joueur de ligne offensive Pier-Olivier Lestage est le seul joueur issu du RSEQ qui apparaît dans le classement des meilleurs espoirs de la LCF.
Photo AFP

Invité au Tropical Bowl et au College Gridiron Showcase en janvier, Lestage croit en ses chances de signer un contrat dans la NFL à titre d’agent libre prioritaire. Le repêchage de la NFL se déroulera du 29 avril au 1er mai.

Benjamin St-Juste occupe le 6e rang, en hausse de cinq places. Le demi de coin montréalais des Gophers de l’Université du Minnesota et ancien porte-couleurs des Spartiates du Vieux Montréal est perçu par plusieurs comme un espoir qui pourrait sortir dans les trois dernières rondes du repêchage de la NFL. Son proday et sa performance au Senior Bowl en janvier, à Mobile, en Alabama, ont confirmé son statut.

S’il est repêché dans la NFL, St-Juste glissera dans le repêchage de la LCF, comme c’est le cas chaque année pour les Canadiens qui retiennent l’attention au sud de la frontière.

Un autre Québécois évoluant dans la NCAA a percé le Top 20. Absent du dernier classement, l’ailier rapproché des Bearcats de l’Université de Cincinnati et ancien porte-couleurs des Nomades de Montmorency Bruno Labelle se retrouve en 16e position.

René au 11e rang

De son côté, le demi défensif franco-ontarien Patrice René pointe en 11e place. Après quatre ans avec les Tar Heels de la Caroline du Nord, il a décidé de rejoindre les Scarlet Knights de Rutgers, où il disputera sa dernière année d’admissibilité à l’automne. Il a déjà confirmé qu’il retournera dans la NCAA l’an prochain et que l’équipe de la LCF qui le sélectionnera devra patienter.

Les trois premières positions sont occupées par le receveur Josh Palmer, des Volunteers du Tennessee, le joueur de ligne offensive Alaric Jackson, des Hawkeyes de l’Iowa, et le demi défensif Jevon Holland, des Ducks de l’Oregon. Deuxième au classement précédent, Palmer a devancé Jackson cette fois-ci.