/finance/business
Navigation

Cannabis : un projet de sept ans pour Lot 420

Coup d'oeil sur cet article

De jeunes producteurs de cannabis travaillent depuis sept ans sur leur projet d’usine de cannabis. Ils voient aujourd'hui le fruit de leur travail se concrétiser après toutes ses années, puisque leurs produits se retrouvent depuis une semaine sur les tablettes de la SQDC. 

Avec d'autres amis du secondaire, Stefan Macdonald et Jean-Romain Péclet, sont les fondateurs de Lot 420, cette usine de cannabis installée depuis peu à Potton, en Estrie.

Depuis une semaine, leur produit, le Gelato 33, est vendu dans les succursales de la SQDC.

Le projet de Lot 420 s'est concrétisé il y a quelques mois, après la construction d'une serre de 22 000 pieds carrés. Des investissements qui ont pris du temps, notamment pour les différentes approbations de Santé Canada, mais aussi de l'argent.

Un montant de 11,5 millions $ a été nécessaire pour bâtir les aménagements.

L'expertise de Jean-Romain en horticulture et plusieurs essais et erreurs ont permis de créer un produit à la hauteur de leurs attentes.

«En mettant à profit nos connaissances en horticulture et en botanique, nous avons développé un cannabis aux arômes exceptionnels qui saura plaire aux connaisseurs. Comme dans tout projet agricole, le souci du détail et le respect de la plante sont gages de qualité, et ce sont des principes qui sont transmis à l'ensemble de notre équipe», a expliqué à TVA Nouvelles Jean-Romain Péclet, mardi.

Avec maintenant 25 employés derrière eux, les entrepreneurs souhaitent poursuivre leur expansion à travers le Canada. Le Gelato 33 sera d'ailleurs bientôt disponible en Colombie-Britannique.

Écoutez Le bon plant une série balado sur le cannabis qui sort des sentiers battus, au-delà des idées préconçues.