/news/transports
Navigation

Chantiers routiers à Québec: De gros maux de tête à prévoir

L’été 2021 sera marqué par plusieurs imposants chantiers routiers dans la région de Québec

Coup d'oeil sur cet article

Ce n’est pas tant le nombre de chantiers routiers qui fera pester les automobilistes dans la grande région de Québec cet été que l’importance de certains d’entre eux et leurs effets majeurs sur la circulation.

En présentant les principaux travaux de la saison 2021 sur son réseau mardi matin, le ministère des Transports du Québec (MTQ) a insisté sur les impacts de certains.

Carte des chantiers majeurs de la grande région de la Capitale-Nationale en 2021.
Carte courtoisie, MTQ
Carte des chantiers majeurs de la grande région de la Capitale-Nationale en 2021.

« Il y aura une concentration très importante de chantiers dans les secteurs de l’autoroute Henri-IV et de l’autoroute Félix-Leclerc. Le secteur Henri-IV sera particulièrement névralgique et les déplacements seront très difficiles dans cet axe », prévient Émilie Lord, porte-parole du MTQ.

Congestion prévue sur le pont

Deux périodes de 10 jours chacune bouleverseront les habitudes des usagers du pont Pierre-Laporte. La réfection de la chaussée s’effectuera 24 heures sur 24 durant ces périodes. Une seule des trois voies dans chaque direction sera ouverte.

« Une congestion importante est appréhendée dans ce secteur des deux côtés du fleuve. Le MTQ recommande d’opter pour le télétravail, les transports collectifs, d’éviter les déplacements interrives non essentiels et d’utiliser l’autoroute 40 entre Montréal et Québec », ajoute Mme Lord.

Le MTQ dévoilera bientôt un plan d’atténuation avec divers partenaires. Les villes de Québec et de Lévis, les corps policiers, la traverse fluviale, les réseaux de transport en commun et même l’industrie du camionnage font partie des discussions.

D’autres entraves

La circulation sur le pont sera aussi entravée de manière plus légère de soir et de nuit à certains moments pour des opérations d’entretien et des inspections.

Des travaux auront lieu sur Henri-IV pour la réfection de la chaussée, de trois structures, de bretelles, la reconstruction de ponts d’étagement et la poursuite de l’élargissement. Certaines de ces interventions se poursuivront jusqu’en 2023. Le MTQ entend les synchroniser avec les travaux sur le pont Pierre-Laporte.

Sur Félix-Leclerc, des travaux d’asphaltage, la reconstruction de deux ponceaux et la réfection de ponts d’étagement mettront à l’épreuve la patience des automobilistes.

« Le nombre de projets est un peu inférieur à l’an passé, mais nous avons plusieurs plus gros projets plus concentrés dans l’axe Henri-IV », précise Mélanie Filion, responsable des projets pour la Capitale-Nationale au MTQ.

Le pont de l’île d’Orléans verra aussi sa circulation en raison de travaux de maintien.

La semaine dernière, le gouvernement avait annoncé que 498 millions $ allaient être injectés pour la réalisation de 88 projets dans la Capitale-Nationale de 2021 à 2023.

LES 2 POINTS LES PLUS CHAUDS 

L’AXE HENRI-IV

  • Seulement 2 voies sur 6 ouvertes durant 20 jours sur le pont Pierre-Laporte

AUTOROUTE FÉLIX-LECLERC  

  • Divers travaux de Henri-IV jusqu’à la 1re Avenue
  • Le MTQ conseille le télétravail, les transports collectifs et l’autoroute 40 entre Québec et Montréal
  • Des panneaux d’affichage dans d’autres régions rappelleront les travaux sur le pont
  • D’autres mesures d’atténuation seront annoncées par le MTQ

À VOIR AUSSI