/finance
Navigation

Une «prime vaccin» offerte aux 13 800 salariés d’Olymel

Quebec
Photo d'archives, Stevens LeBlanc

Coup d'oeil sur cet article

C’est l’ensemble des quelque 13 800 employés chez Olymel, partout au Canada, qui pourra recevoir 50 $ en échange de preuves de vaccination. 

• À lire aussi: Voici la liste complète des entreprises où l'on pourra se faire vacciner

• À lire aussi: Des employés d’Olymel reçoivent 50$ pour se faire vacciner

Vendredi dernier, des salariés de l’usine du groupe à Vallée-Jonction ont reçu leur première dose de vaccin contre la COVID-19 sur leur lieu de travail.  

Selon la direction, environ 90 personnes ont accepté de recevoir le vaccin d’AstraZeneca sur un total de 350 doses qui étaient disponibles pour les gens de 45 ans et plus. Un geste que l’employeur a salué en leur donnant 25 $. Elles recevront de nouveau cette somme lors de leur deuxième dose. 

«Ce programme s’adresse à tous les employés, et ce, même s’ils ne reçoivent pas leur vaccin dans l’une de nos usines», a confirmé au Journal Richard Vigneault, porte-parole d’Olymel. Ce qui signifie que tous les salariés ayant reçu le vaccin ces dernières semaines auront aussi droit à ce montant. 

L’entreprise, qui appartient à Sollio Groupe Coopératif, exige seulement une preuve de vaccination. Cette mesure pourrait coûter environ 700 000 $ à Olymel.  

«C’est une mesure qui permet aux travailleurs de se protéger eux-mêmes, mais aussi leurs proches et leurs collègues de travail», a souligné M. Vigneault, réitérant que la vaccination est volontaire.  

Ces prochaines semaines, la direction espère répéter l’opération de vaccination à Vallée-Jonction dans d’autres de ses usines. Rappelons qu’à l’automne, une éclosion avait frappé ce site et que plus de 120 employés y avaient alors été contaminés. 

Au Canada, Olymel possède 42 établissements (usines, centres de distribution et siège social), dont 30 en sol québécois. Le spécialiste dans la transformation de la viande compte 9488 employés au Québec. 

La direction dit être à la recherche de plus de 2000 talents pour combler ses besoins en main-d’oeuvre. 

Dans l’ensemble de Sollio? 

Questionnée à savoir si ce programme pourrait être un jour étendu dans l’ensemble des filiales de Sollio Groupe Coopératif, la direction ne ferme pas la porte à cette possibilité. La coopérative possède également Sollio Agriculture et le Groupe BMR. 

«Sollio Groupe Coopératif est actuellement en train d’évaluer plusieurs options concernant la vaccination de ses employés, et ce, dans l’ensemble de ses divisions. Plusieurs validations et vérifications sont en cours», a répondu la porte-parole, Marie-Hélène Cliche.  

Olymel n’est pas la seule entreprise à offrir une «prime vaccin». La Société de transport de Lévis offre comme incitatif 100 $ à tous ses employés, tout comme Viandes du Breton à Rivière-du-Loup. 

À VOIR AUSSI...