/sports/football
Navigation

Repêchage de la NFL: Ruée vers les quarts-arrières

Les espoirs offensifs volent la vedette en première ronde du repêchage

Le commissaire de la NFL, Roger Goodell, a présidé le premier tour de la séance de repêchage amateur, jeudi.
Photo AFP Le commissaire de la NFL, Roger Goodell, a présidé le premier tour de la séance de repêchage amateur, jeudi.

Coup d'oeil sur cet article

La NFL se tourne de plus en plus vers l’attaque et la première ronde du repêchage d’hier soir n’y a pas fait exception avec cinq quarts-arrières parmi les 15 premiers choix et les sept premières sélections qui ont été consacrées à des joueurs offensifs, du jamais vu auparavant.

• À lire aussi: Aaron Rodgers voudrait quitter les Packers

• À lire aussi: Repêchage: des airs de retour à la normale pour la NFL

Sans la moindre surprise, les Jaguars ont entamé le bal en mettant la main sur le quart-arrière de Clemson, Trevor Lawrence. Il s’agissait du secret le moins bien gardé depuis la fin de la dernière campagne.

Au deuxième rang, les Jets n’ont rien fait non plus pour dévier du scénario anticipé lorsqu’ils ont opté pour un autre pivot, Zach Wilson, de BYU. Le jeunot était présent sur place à Cleveland, contrairement à Lawrence.

«On va être une équipe spéciale. On ira au Super Bowl», s’est-il aventuré à promettre sur l’estrade.

C’est au troisième choix que le suspense a vraiment débuté avec les 49ers, qui ont jeté leur dévolu sur Trey Lance, de North Dakota State, un quart-arrière qui peut courir à outrance et se servir de son puissant bras.

Pour la troisième fois seulement dans l’histoire du repêchage, trois quarts-arrières sortaient donc aux trois premières positions. Voilà qui ne s’était pas produit depuis 1999.

Les Bears frappent fort

La ruée vers cette position névralgique s’est poursuivie au 11e rang, quand les Bears ont transigé avec les Giants pour obtenir leur choix et ainsi mettre la main sur Justin Fields, qui a brillé à Ohio State. 

Il a été un monstre de production et pendant de longs mois la saison dernière, il était pressenti comme le deuxième meilleur joueur à sa position. Pour compléter la transaction, ils ont dû céder leur choix de premier tour de l’an prochain, mais leurs partisans se féliciteront de leur agressivité pour améliorer une position qui leur fait défaut depuis de longues décennies.

Le directeur général Ryan Pace et l’entraîneur-chef Matt Nagy sont actuellement sur des sièges éjectables et ont joué le tout pour le tout dans une dernière tentative de sauver leurs fesses.

Mac Jones chez les Patriots

Il y avait évidemment beaucoup d’intrigue entourant le choix des Patriots, toujours enquête d’une véritable option crédible au poste de quart-arrière depuis le départ de Tom Brady.

Ceux-ci se sont tournés vers Mac Jones, quart-arrière de l’Université de l’Alabama. Les opinions à son sujet sont extrêmement partagées. Là où les uns louangent sa précision, son intelligence du jeu et son sens de l’anticipation, les autres détestent son manque d’athlétisme et le fait qu’il ait joué dans une offensive ridiculement talentueuse. 

«C’est tout ce que je souhaitais de me retrouver dans la meilleure organisation de l’histoire de la NFL», a scandé Jones, se faisant couvrir de huées à Cleveland.

Les receveurs ont la cote

Les receveurs de passes n’ont pas eu à poireauter longuement non plus. Les Bengals ont choisi de réunir leur quart-arrière de deuxième année Joe Burrow à son ancien coéquipier à LSU, Ja’Marr Chase. 

Tout de suite après, les Dolphins ont tombé pour la vitesse ridicule de Jaylen Waddle, que certains osent comparer à Tyreek Hill. 

De leur côté, les Eagles ont osé un rarissime échange avec un rival de division, les Cowboys, afin de mettre le grappin sur DeVonta Smith. Ce dernier, du haut de ses 160 livres, a remporté la saison dernière le trophée Heisman remis au joueur par excellence dans la NCAA. 

L’ailier rapproché Kyle Pitts les a tous devancés en étant la cible des Falcons au quatrième rang. Jamais un joueur à cette position n’avait été choisi aussi tôt dans un repêchage.

Au total, en incluant Pitts, six receveurs de passes ont entendu leur nom au premier tour.

Attente défensive

Les joueurs défensifs ont pour leur part dû se montrer patients. Le premier à entendre son nom a été le demi de coin Jaycee Horn, choisi par les Panthers. 

Il s’agit donc du tout premier repêchage qui a mis en vedette sept joueurs offensifs d’entrée de jeu. En 1999, Champ Bailey avait été choisi au septième rang par Washington et jamais depuis l’attente n’avait été si longue pour les joueurs défensifs. 

Au final, quand même 14 joueurs défensifs ont été sélectionnés.

Il est à noter que six joueurs en provenance de l’Université de l’Alabama sont sortis en première ronde, ce qui égale la marque enregistrée par l’Université de Miami, en 2004.

 

1. JAGUARS DE JACKSONVILLE

Le commissaire de la NFL, Roger Goodell, a présidé le premier tour de la séance de repêchage amateur, jeudi.
Photo AFP

Trevor Lawrence - Quart-arrière | Clemson

2. JETS DE NEW YORK

Le commissaire de la NFL, Roger Goodell, a présidé le premier tour de la séance de repêchage amateur, jeudi.
Photo AFP

Zach WIlson - Quart-arrière | BYU

 

3. 49ERS DE SAN FRANCISCO

Le commissaire de la NFL, Roger Goodell, a présidé le premier tour de la séance de repêchage amateur, jeudi.
Photo AFP

Trey Lance - Quart-arrière | North Dakota State

 

4. FALCONS D’ATLANTA

Le commissaire de la NFL, Roger Goodell, a présidé le premier tour de la séance de repêchage amateur, jeudi.
Photo AFP

Kyle Pitts - Ailier rapproché | Floride

 

5. BENGALS DE CINCINNATI

Le commissaire de la NFL, Roger Goodell, a présidé le premier tour de la séance de repêchage amateur, jeudi.
Photo AFP

Ja’marr Chase - Receveur | LSU

 

6. DOLPHINS DE MIAMI

Le commissaire de la NFL, Roger Goodell, a présidé le premier tour de la séance de repêchage amateur, jeudi.
Photo AFP

Jaylen Waddle - Receveur | Alabama

 

7. LIONS DE DETROIT

Le commissaire de la NFL, Roger Goodell, a présidé le premier tour de la séance de repêchage amateur, jeudi.
Photo AFP

Penei Sewell - Bloqueur offensif | Oregon

 

8. PANTHERS DE LA CAROLINE

Le commissaire de la NFL, Roger Goodell, a présidé le premier tour de la séance de repêchage amateur, jeudi.
Photo AFP

Jaycee Horn - Demi de coin | South Carolina

 

9. BRONCOS DE DENVER

Le commissaire de la NFL, Roger Goodell, a présidé le premier tour de la séance de repêchage amateur, jeudi.
Photo AFP

Patrick Surtain II - Demi de coin | Alabama

10. EAGLES DE PHILADELPHIE

Le commissaire de la NFL, Roger Goodell, a présidé le premier tour de la séance de repêchage amateur, jeudi.
Photo AFP

Devonta Smith - Receveur | Alabama


11. Justin Fields, quart-arrière, Ohio State (Bears)

12. Micah Parsons, secondeur, Penn State (Cowboys)

13. Rashawn Slater, bloqueur, Northwestern (Chargers)

14. Alijah Vera-Tucker, garde, USC (Jets)

15. Mac Jones, quart-arrière, Alabama (Patriots)

16. Zaven Collins, secondeur, Tulsa (Cardinals)

17. Alex Leatherwood, bloqueur, Alabama (Raiders)

18. Jaelen Phillips, ailier/secondeur, Miami (Dolphins)

19. Jamin Davis, secondeur, Kentucky (Washington)

20. Kadarius Toney, receveur, Florida (Giants)

21. Kwity Paye, ailier/secondeur, Michigan (Colts)

22. Caleb Farley, demi de coin, Virginia Tech (Titans)

23. Christian Darrisaw, bloqueur, Virginia Tech (Vikings)

24. Najee Harris, porteur de ballon, Alabama (Steelers)

25. Travis Etienne, porteur de ballon, Clemson (Jaguars)

26. Greg Newsome II, demi de coin, Northwestern (Browns)

27. Rashod Bateman, receveur, Minnesota (Ravens)

28. Payton Turner, ailier/secondeur, Houston (Saints)

29. Eric Stokes, demi de coin, Georgia (Packers)

30. Gregory Rousseau, ailier/secondeur, Miami (Bills)

31. Jayson Oweh, ailier/secondeur, Penn State (Ravens)

32. Joe Tryon, ailier/secondeur, Washington (Buccaneers)