/news/currentevents
Navigation

Tuerie du Vieux-Québec: l’orientation finale reportée au 18 juin

CANADA-SECURITY-QUEBEC
Photo REUTERS

Coup d'oeil sur cet article

L’avocat de Carl Girouard, l'accusé dans l'affaire de la tuerie du Vieux-Québec le soir de l’Halloween, a demandé un délai supplémentaire pour prendre connaissance de l’entièreté de la preuve, «compte tenu de son ampleur».

• À lire aussi: La vie après 13 coups de sabre par le tueur de l’Halloween

De l’infirmerie de l’établissement de détention où il est incarcéré, Girouard, 24 ans, a fait ce matin une brève apparition devant la juge Sarah-Julie Chicoine, par vidéoconférence, devant un juge du palais de justice de Québec. Les raisons de sa présence à l'infirmerie n'ont pas été précisées.

L’avocat de la défense, Me Pierre Gagnon, a alors demandé de reporter l’orientation finale. 

«J’ai besoin d’un délai supplémentaire, compte tenu de l’ampleur de la preuve, afin de terminer d’en prendre connaissance», a-t-il indiqué.

D’un commun accord avec Me François Godin, procureur de la Couronne, l'on a décidé de ramener Girouard devant le tribunal le 18 juin prochain.

Quatre mois d’enquête

Le 12 mars dernier, Me Godin avait confirmé avoir remis «la divulgation» complète à la défense. Les preuves avaient été accumulées par le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) lors d’une enquête qui avait duré un peu plus de quatre mois. 

Rappelons que Carl Girouard, originaire de Sainte-Thérèse, est soupçonné d’avoir attaqué sept personnes et d’avoir assassiné deux d’entre elles dans le Vieux-Québec le soir de l’Halloween. Il se promenait alors avec un costume de samouraï et était armé d’un sabre. 

Il est accusé du meurtre au premier degré de Suzanne Clermont et de François Duchesne, ainsi que de cinq tentatives de meurtre.