/investigations
Navigation

Des privilèges pour les gens vaccinés

Certains pays leur permettent d’aller au resto, de voyager ou de se passer du masque

Coup d'oeil sur cet article

Et si le fait d’être vaccinés vous donnait le privilège d’aller au restaurant, d’assister à un concert ou de voyager ? Cette réalité n’existe pas (encore) au Canada, mais certains gouvernements n’ont pas hésité à offrir des privilèges à ceux qui sont en mesure de prouver leur immunité. Le Journal vous propose d’explorer certaines de ces exemptions, qui nous donnent une idée de ce qui nous attend peut-être bientôt.

• À lire aussi: COVID-19: Toujours plus de 1000 cas quotidiens au Québec

• À lire aussi: COVID-19: les jeunes prêts à se faire vacciner

• À lire aussi: COVID-19: le Québec compte 1101 nouveaux cas et de 7 décès supplémentaires

Québec   

À l’heure actuelle, il n’existe aucun privilège offert aux Québécois vaccinés. Seule petite exception : certains travailleurs de la santé qui ont été vaccinés n’ont pas à passer un test de dépistage plusieurs fois par semaine pour prouver qu’ils sont en santé. Le directeur national de santé publique, Horacio Arruda, a indiqué cette semaine qu’il n’était pas convaincu du bien-fondé d’un passeport vaccinal, sans toutefois fermer la porte complètement à cet outil. 

États-Unis   

Capture d’écran, CDC

Les personnes complètement vaccinées n’ont plus besoin de porter un masque à l’extérieur lorsqu’elles se rassemblent en petit groupe, par exemple sur la terrasse d’un restaurant. Ce sont les nouvelles recommandations publiées cette semaine aux États-Unis par les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC). Ces personnes immunisées peuvent également passer du temps à l’intérieur avec d’autres personnes vaccinées, sans distanciation ni masque. 

État de New York   

Captures d’écran, NYS Excelsior Pass Scanner App Store

L’État de New York a mis en place son « Excelsior Pass », un code QR en format papier ou dans une application mobile attestant qu’une personne a été complètement vaccinée ou a reçu un test négatif. Il revient aux commerces, entreprises privées ou organisateurs d’événements sportifs ou culturels, par exemple, de décider de l’exiger ou non. 

Belize   

Cet État d’Amérique centrale, dont l’économie repose en partie sur le tourisme, permet aux visiteurs complètement vaccinés d’entrer au pays sans restriction, quel que soit le pays d’origine. Ceux qui ne sont pas vaccinés devront pour leur part fournir un test négatif à la maladie. 

Barbade   

Les visiteurs vaccinés pourront avoir les pieds dans le sable plus rapidement que les autres. En effet, les touristes qui ont reçu les deux doses du vaccin ne seront pas soumis à un deuxième test de dépistage. Ce test a lieu cinq jours après l’atterrissage pour ceux n’étant pas immunisés. 

Islande   

Ce pays européen connu pour ses glaciers et ses geysers permet aux touristes étrangers qui sont vaccinés de visiter le pays dès qu’ils ont reçu un résultat négatif après être entrés au pays. À l’inverse, ceux qui ne sont pas en mesure de fournir une preuve de vaccination devront s’isoler pendant au moins cinq jours, après quoi un second test négatif sera exigé pour mettre fin à leur quarantaine. 

Union européenne   

La Commission européenne a présenté en mars son projet de certificat vert numérique. Cette attestation contenant un code QR serait délivrée par les autorités nationales aux personnes vaccinées ayant un test négatif ou qui se sont rétablies du coronavirus. Le certificat permettrait de « faciliter la libre circulation » et de lever les restrictions imposées aux citoyens et résidents de l’Union européenne lorsqu’ils voyagent d’un pays à l’autre. La mise en place de ce système est prévue d’ici la fin du mois de juin. 

Danemark   

Photo AFP et capture d’écran, MinSundhed App Store

Le pays européen a mis en place son « Coronapas », un passeport vaccinal qui permet d’entrer dans certains lieux comme les restaurants, les bars et les musées. Les salles de spectacles et cinémas doivent s’ajouter à cette liste en mai. Cette attestation, en format papier ou dans une application mobile, peut être délivrée aux personnes complètement vaccinées, qui ont reçu un test négatif depuis 72 jours, ou qui sont rétablies du coronavirus depuis un certain temps. 

Israël   

Photo d'archives, AFP

Le petit pays, qui a l’un des taux de vaccination les plus élevés au monde, a mis en place un « passeport vert » délivré aux personnes complètement vaccinées ou rétablies du coronavirus. Ce passeport vaccinal, sous forme d’application mobile ou de code QR, permet d’accéder aux différents lieux, comme les restaurants, les piscines, les théâtres, les gyms et les cinémas. 

Arabie Saoudite   

Les pèlerins qui veulent prier à la grande mosquée de La Mecque pendant le ramadan devront prouver qu’ils sont immunisés. Les croyants doivent utiliser une application pour prouver qu’ils ont reçu leur première dose d’un vaccin il y a au moins deux semaines. Les visiteurs qui ont contracté la maladie par le passé seront aussi admis. 

Le Canada reprend du poil de la bête pour la vaccination   

Le Canada fait maintenant meilleure figure en ce qui a trait à la vaccination dans la liste des pays de plus d’un million d’habitants. En date du 28 avril, le pays se classait 12e quant au nombre total de doses administrées par 100 personnes. Un mois plus tôt, le Canada se trouvait plutôt en 30e position.

Position
au 28 avril
Pays Doses par
100 personnes
Changement de
position par rapport
au 28 mars
1 Israël 121,09 Aucune
2 Émirats arabes unis 105,23 Aucune
3 Chili 75,84 Aucune
4 Bahreïn 71,48 +1
5 États-Unis 70,16 +1
6 Royaume-Uni 70,03 -2
7 Hongrie 58,93 +1
8 Qatar 51,95 +1
9Serbie50,12-2
10Uruguay50,1+17
11Singapour37,84+106
12Canada 33,98+18
13Lituanie33,43Aucune
14Autriche33,02-2
15Mongolie32,96+88
16Espagne32,89+103
17Danemark32,59-6
18Allemagne31,79+4
19Estonie31,78-9
20 Belgique 31,35 +3