/world/usa
Navigation

Le procès de Ghislaine Maxwell reporté à l’automne

Coup d'oeil sur cet article

NEW YORK | Le procès de Ghislaine Maxwell, initialement prévu pour démarrer le 12 juillet, est reporté à l’automne, à une date encore non précisée, a indiqué lundi la juge new-yorkaise responsable du dossier. 

• À lire aussi: La demande de libération de Ghislaine Maxwell rejetée en appel

• À lire aussi: Ghislaine Maxwell plaide non coupable des nouveaux chefs d'inculpation contre elle

• À lire aussi: Scandale Epstein: orgies avec de jeunes filles de 15 à 21 ans sur l'île privée d'Epstein?

La défense de cette ex-figure de la jet set britannique, accusée de trafic de mineures pour le compte du défunt financier Jeffrey Epstein, avait demandé un report après que l’accusation l’eût inculpée de chefs d’accusation supplémentaires fin mars.

La juge Alison Nathan a estimé qu’un «léger report» était «dans l’intérêt de la justice».

AFP

Elle n’a pas fixé de nouvelle date, mais elle a appelé les deux parties à se mettre d’accord sur «la date la plus proche possible cet automne».

Ghislaine Maxwell, 59 ans, est incarcérée dans une prison fédérale de Brooklyn depuis juillet 2020. Elle risque la prison à perpétuité, accusée d’avoir recruté, entre 1994 et 2004, de jeunes filles mineures pour le compte de Jeffrey Epstein, qui les exploitait sexuellement.

Elle a été arrêtée un an après la mort de Jeffrey Epstein, retrouvé pendu dans sa cellule new-yorkaise.

L’enquête avait conclu à un suicide et à des dysfonctionnements de la prison.