/sports/baseball
Navigation

L’état des forces dans le baseball majeur

Clayton Kershaw
Photo AFP Clayton Kershaw

Coup d'oeil sur cet article

Le premier mois d’activité est déjà terminé dans le baseball majeur et c’est le temps d’évaluer les performances globales des équipes. 

• À lire aussi: Les Blue Jays balaient les Braves

• À lire aussi: Une performance exceptionnelle du partant des Yankees

1. Dodgers de Los Angeles (17-12) 

En raison de la pandémie, les Dodgers n’ont pas été en mesure de célébrer autant qu’ils l’auraient voulu lors de la conquête de la Série mondiale en 2020. Mais lorsqu’on regarde les résultats du début de saison, on se rend compte qu’il y a beaucoup de positif à ne pas avoir la gueule de bois. Malgré quelques ennuis à la fin du mois, les Dodgers ont l’air encore très solides, et les champions en titre risquent d’être difficiles à détrôner.

2. Brewers de Milwaukee (17-11) 

Les performances des lanceurs partants des Brewers ont été impressionnantes dans les premières semaines de la saison. Malgré une attaque anémique et l’absence prolongée de Christian Yelich, les Brewers ont prouvé qu’ils avaient une bonne équipe, dans une division où la porte est grande ouverte.

3. Red Sox de Boston (17-12) 

Alex Cora
Photo AFP
Alex Cora

C’est vraiment l’une des belles surprises du premier mois de la saison. Non seulement on ne les voyait pas en tête après un mois, mais il ne faut pas oublier qu’ils avaient été balayés à la maison par les Orioles dès la première série de la saison. Mais pour le moment, Alex Cora tire les bonnes ficelles.

4. Royals de Kansas City (16-10) 

Quelle belle surprise, ces Royals, avec leur mélange de jeunes et de vétérans. Ça ne devrait pas durer, mais les Royals sont peut-être meilleurs qu’on le pensait.

5. Athletics d'Oakland (17-12) 

Après une première semaine horrible, les A’s ont repris confiance et ont connu une séquence de 12 victoires. Comme chaque année, Bob Melvin semble en mesure de tirer profit du talent de chaque joueur de son équipe malgré un petit budget.

6. Giants de San Francisco (17-11) 

Les Giants semblent avoir touché le gros lot avec quelques projets comme Aaron Sanchez et Anthony Desclafani. L’équipe donne peu de points, et pour le moment, elle tient le coup avec les Dodgers et les Padres.

7. White Sox de Chicago (15-12) 

Yermin Mercedes
Photo AFP
Yermin Mercedes

Le premier mois de Tony Larussa à la barre de l’équipe a été mouvementé, mais les résultats sont quand même satisfaisants. L’émergence de Yermin Mercedes et la résurrection de Carlos Rodon sont deux excellentes nouvelles pour les favoris de la division Centrale.

8. Padres de San Diego (16-13) 

Les attentes étaient grandes pour les partisans des Padres, après l’hiver le plus productif de l’histoire de l’équipe. Malgré quelques blessures importantes, les Padres sont sortis de ce premier mois avec une fiche positive et ont aussi prouvé aux Dodgers qu’ils étaient maintenant des prétendants au titre.

9. Cardinals de St. Louis (16-12) 

Ils n’ont rien cassé dans ce premier mois comme équipe favorite de la division Centrale, mais ils sont dans le rétroviseur des Brewers.

10. Astros de Houston (15-13) 

Après un bon départ, les Astros ont trébuché, en plus d’être frappés par la COVID-19. Le manque de profondeur au monticule se fait déjà sentir.

11. Blue Jays de Toronto (14-12) 

Vladimir Guerrero fils
Photo AFP
Vladimir Guerrero fils

Vladimir Guerrero Jr. a été magique lors du premier mois. Espérons qu’il aura plus d’appui au mois de mai de la part de ses coéquipiers afin que l’équipe démontre plus de constance.

12. Phillies de Philadelphie (13-15) 

La relève est définitivement plus solide que l’an passé, mais le manque de talent sur la butte est quand même omniprésent. Un gros défi attend Joe Girardi pour mener cette équipe aux séries éliminatoires.

13. Mariners de Seattle (16-13) 

Un premier mois positif, mais la logique devrait être respectée rapidement, surtout avec la blessure sérieuse au «Big Maple» James Paxton.

14. Angels de Los Angeles (13-13) 

Les années se suivent et se ressemblent pour les Angels. Trout et Rendon ont raté des matchs en raison de blessures, et les performances des lanceurs ont été plutôt médiocres. Les attentes sont élevées pour l’édition 2021 des Angels, mais le premier mois nous laisse croire que la recette concoctée n’est peut-être pas aussi bonne qu’on le pensait.

15. Mets de New York (11-11) 

Le premier mois de Francisco Lindor à New York ne s’est pas passé comme prévu, comme l’attaque des Mets en général. Cependant, les bonnes performances des lanceurs comme Jacob deGrom, Marcus Stroman et quelques releveurs ont fait en sorte que le premier mois de la saison a quand même été positif.

16. Indians de Cleveland (13-13) 

Avec de bons lanceurs, vous pouvez toujours vous débrouiller. Un bon premier mois sans Francisco Lindor, dans les circonstances.

17. Diamondbacks de l'Arizona (15-13) 

Ils ont un club très moyen dans une division très forte. Dans les circonstances, les résultats sont quand même très satisfaisants.

18. Nationals de Washington (12-12) 

La COVID-19 n’a pas aidé les Nationals, mais le club a donné l’impression d’être vieillissant par moments sur le terrain.

19. Yankees de New York (14-14) 

Les Yankees n’avaient rien des Bombardiers du Bronx en ce début de campagne. Heureusement qu’ils ont terminé le mois sur une bonne note, parce que la pression commençait déjà à monter.

20. Rays de Tampa Bay (14-15) 

On pensait que les départs de Charlie Morton et Blake Snell allaient miner les chances des Rays, mais l’arrivée de quelques bons jeunes bras a su pallier les pertes jusqu’ici. C’est plutôt l’attaque qui s’est cherchée lors des 30 premiers jours de la saison. Si on réussit à se sortir de cette torpeur offensive, tout indique que les Rays seront des aspirants au titre de la division Est.

21. Braves d’Atlanta (12-16) 

Brian Snitker
Photo AFP
Brian Snitker

Ils ont trébuché en sortant des blocs de départ, mais tranquillement on a senti le talent prendre le dessus. Brian Snitker aura cependant besoin de meilleures performances de ses lanceurs en général.

22. Reds de Cincinnati (13-14) 

Ils ont connu un excellent départ, mais ont ralenti dans la deuxième moitié du mois d’avril. Le retour en forme de Sonny Gray devrait grandement aider les Reds et la rotation pour tenter de prouver qu’ils sont plus qu’un club de qui joue pour ,500.

23. Orioles de Baltimore (13-15) 

Ils nous ont fait croire en début de saison qu’ils seraient compétitifs, mais ils ont rapidement repris leurs mauvaises habitudes.

24. Pirates de Pittsburgh (12-15) 

Leur fiche n’est pas extraordinaire, mais ils sont plus compétitifs que prévu.

25. Marlins de Miami (11-16) 

Les Marlins doivent chercher du renfort en attaque et amener un peu plus de puissance pour aider leur jeune personnel de lanceurs très talentueux.

26. Cubs de Chicago (12-16) 

Des problèmes en attaque et un manque de profondeur au monticule. David Ross ne semble pas avoir les munitions pour mener cette équipe aux séries éliminatoires.

27. Rangers du Texas (13-16) 

Ils sont condamnés à finir dans les bas-fonds, surtout en raison de leur manque de profondeur au monticule.

28. Twins du Minnesota (10-16) 

Alex Colome
Photo AFP
Alex Colome

Les Twins représentent l'une des grandes déceptions du premier mois de la saison. Alex Colome, l’une de leurs importantes signatures de la saison morte, a été tellement horrible qu’il a déjà perdu son poste de releveur numéro un. Mais je reste convaincu qu’ils sont meilleurs que ce que démontre leur fiche.

29. Rockies du Colorado (10-18) 

Le directeur général de l’équipe a déjà démissionné de son poste. Reste à savoir qui héritera de la tâche de reconstruire l’équipe.

30. Tigers de Detroit (8-21) 

L’attaque est anémique, la pire du baseball majeur, et la relève est dernière pour la moyenne de points mérités. Leur lent début de saison prouve qu’il reste beaucoup de travail.