/sports/hockey
Navigation

Patrik Laine rétrogradé au quatrième trio

Patrik Laine rétrogradé au quatrième trio
AFP

Coup d'oeil sur cet article

La situation ne s’améliore visiblement pas pour Patrik Laine avec les Blue Jackets, lui qui devait amorcer le match contre les Predators de Nashville sur le quatrième trio, lundi soir, à Columbus. 

• À lire aussi: Le Canadien plus près que jamais de l’objectif

• À lire aussi: Penguins: Evgeni Malkin de retour au jeu

L’attaquant finlandais a effectivement été relégué à la quatrième unité lors de l’entraînement matinal et évoluait en compagnie de Zac Dalpe et de Nathan Gerbe.

En raison d’une maladie, Laine avait manqué le dernier match des siens, samedi, à Raleigh, remporté 2 à 1 en prolongation par les Hurricanes de la Caroline.

Depuis qu’il a été acquis par les Blue Jackets en janvier en échange de Pierre-Luc Dubois, Laine n’a toujours pas réussi à s’affirmer comme un attaquant de premier plan.

En 41 rencontres avec Columbus, il a inscrit 10 buts et huit aides pour un total de 18 points. À ses sept derniers affrontements, il n’a inscrit qu’une mention d’aide et a présenté un différentiel de -12.

À son premier duel de la saison, qui a également été son dernier dans l’uniforme des Jets de Winnipeg, Laine avait obtenu deux buts et une mention d’aide.

Production et confiance en baisse

Le joueur de 23 ans n’a pas caché plus tôt cette saison qu’il vivait des moments difficiles et que sa confiance était ébranlée.

En mars, lorsqu’il a été questionné sur son niveau de confiance lors d’une visioconférence, il avait estimé qu’elle était «probablement près de zéro».

«On est des êtres humains. Il y a des moments difficiles à l’occasion, des fois ça dure deux matchs, des fois, c’est sept. Tu ne sais pas», avait-il dit dans une entrevue rapportée par TSN.

«Je ne dirais pas que je joue mal. Mais évidemment, on va me juger selon le nombre de points que je fais, a reconnu Laine. Mais je comprends. Quand tu es un gars du top 6 qui joue beaucoup de minutes et qui gagne beaucoup d’argent, tu dois créer des choses. Je suis conscient de ça et je suis d’accord. Je dois produire plus.»

Son entraîneur-chef John Tortorella ne semble, lui non plus, pas très satisfait du rendement de Laine.

D’ailleurs, dans le match qui a suivi cette fameuse entrevue du Finlandais, Tortorella l’a cloué au banc pour la majeure partie de la troisième période. L’instructeur de 62 ans s’était toutefois défendu qu’il s’agissait d’une mesure punitive.