/entertainment/movies
Navigation

Une nouvelle mouture pour fans seulement

0410 WE - mortal kombat
Photo courtoisie Mortal Kombat ravira seulement les fans de longue date de la série de jeux vidéo.

Coup d'oeil sur cet article

La saga Mortal Kombat fait à nouveau le saut sur grand écran, y emmenant ses célèbres combattants et bagarres sanglantes. Mais si les fans de la première heure sont heureux de retrouver les mythiques Scorpion et Sub-Zero en chair et en os, les novices, eux, ne seront que très peu impressionnés par le travail du cinéaste Simon McQuoid.

Le titre Mortal Kombat se passe désormais de présentations dans plusieurs cercles, la série vidéoludique faisant partie intégrante de la culture populaire depuis trois décennies déjà, se déclinant également au passage dans les mondes littéraire, télévisuel et cinématographique. 

Son concept ? Des guerriers, ninjas et simples mortels issus de mondes et clans rivaux, s’affrontent sans merci au cours d’un grand tournoi octroyant au vainqueur le droit d’envahir en toute impunité le royaume défait. 

Si ce concept a été adapté à quelques reprises pour l’écran, la relecture qu’en fait aujourd’hui l’Australien Simon McQuoid est probablement la plus fidèle. À quelques exceptions près, les personnages sont instantanément reconnaissables, tant dans leur allure que dans leurs techniques de combat. Rien à reprocher sur ce point. 

Connaissances requises

Le problème ? Cette nouvelle offre requiert une connaissance relativement approfondie de cet univers pour être appréciée. Les fidèles, ceux qui se sont délié les doigts durant d’innombrables heures en personnifiant ces combattants sur console, seront les seuls à apprécier tous les références et clins d’œil souvent subtils à leur série fétiche. 

Certes, il est difficile de résumer près de 30 ans d’aventures en un film de 110 minutes. N’empêche, on tourne ici plusieurs coins ronds, laissant les connaissances des fans combler tant les zones grises que les raccourcis narratifs utilisés à outrance. 

Et c’est là que ce Mortal Kombat s’aliénera les novices, qui se buteront à une intrigue par moments famélique, à des dialogues bancals calqués sur les jeux vidéo et à des scènes de combat mal servies par un montage erratique. 

Bref, un effort louable, faisant montre d’un profond respect pour les fans fidèles. Mais, sinon, pas de quoi s’exclamer « Flawless Victory »...

  • Mortal Kombat (2,5/5)

Un film de Simon McQuoid

Avec Lewis Tan, Jessica McNamee et Mehcad Brooks. En salle et sur vidéo sur demande premium