/finance/business
Navigation

Bombardier cédera ses actions d’Alstom

Coup d'oeil sur cet article

Bombardier cédera le reste de ses actions dans Alstom, obtenues dans le cadre de la vente de sa division ferroviaire.

• À lire aussi: Des canards qui boitent toujours plus

Dans un communiqué publié mardi, Bombardier a annoncé avoir l’intention de se départir de ses 11 504 149 actions de la multinationale française.  

Cela représente 3,1 % des actions d’Alstom. Mardi, à la bourse, la valeur de ces actions s’élevait à 527,2 millions d’euros, soit 780 millions $ CAN. 

Officialisée en janvier dernier, la vente de la division ferroviaire a finalement rapporté 3,6 milliards $US à Bombardier au lieu de 4,2 à 4,5 milliards $US. La compagnie a reçu 600 millions $US sous forme d’actions d’Alstom.  

Bombardier, qui espérait avec cette transaction réduire sa dette, pouvait revendre ses actions à partir de la fin avril. 

Pour sa part, la Caisse de dépôt et placement du Québec, qui était également actionnaire dans cette division de transport, avait touché 2,5 milliards $US pour sa participation.  

La Caisse avait alors réinjecté ce montant et 700 millions d’euros dans Alstom. Elle détient maintenant 17,5 % des parts de la compagnie. 

À VOIR AUSSI...