/opinion/columnists
Navigation

Québec solidaire ou Québec sectaire?

Coup d'oeil sur cet article

Une tempête remue Québec solidaire. Ce parti aux structures nébuleuses trouve dans ses rangs un « Collectif antiraciste et décolonial », qui est une véritable secte d’obsédés de la race et de multiculturalistes fanatiques animés par la haine de la société québécoise.

QS a même senti le besoin de ramener les militants qui le composent à l’ordre : ils font honte au parti, ils nuisent à ses efforts pour donner une apparence de modération et pratiquent l’intimidation idéologique à l’interne.

Antiracisme ? 

Au cœur de cette querelle, on trouve encore une fois l’aberrante théorie du racisme systémique, qui a poussé le Collectif antiraciste et décolonial à se ranger du côté d’Amir Attaran lorsque ce dernier a accusé le Québec de lynchage médical.

Mais ne nous laissons pas tromper. 

Ce Collectif est moins condamné pour ses idées que ses méthodes et son style.

Écoutez Les idées mènent le monde, une série balado qui cherche a éclairer, à travers le travail des intellectuels, les grands enjeux de sociétés.

Car QS baigne globalement dans le même fond idéologique, comme on le voit quand Manon Massé, sur Twitter, invite les Québécois à se soumettre à la théorie du racisme systémique pour entreprendre le « nettoyage de notre passé colonial ». 

Propos odieux

On aurait envie de demander à Manon Massé si elle sait minimalement de quoi elle parle. Parle-t-elle de l’histoire de la Nouvelle-France ? La confond-elle avec celle de l’Amérique anglaise ? Ou encore avec celle de l’Amérique espagnole ou portugaise ? 

On aurait envie de répondre : notre passé n’est pas à nettoyer, Madame Massé, mais à assumer, et même à célébrer. Nos ancêtres ne méritent pas vos injures. Notre histoire n’est pas souillée.

Mais de la part d’une politicienne qui accusait hier François Legault de « cracher sur les réfugiés », peut-on s’attendre à autre chose ? 

À QS, il n’y a pas que le « Collectif antiraciste et décolonial » qui vire dans l’outrance idéologique et les propos odieux.

Ce Collectif ne représente pas un corps étranger dans QS, mais son noyau idéologique démasqué.

  • Écoutez la chronique de Mathieu Bock-Côté au micro de Richard Martineau sur QUB radio: