/news/coronavirus
Navigation

Le Mega Fitness Gym mis à l’amende deux fois avant l’éclosion

Coup d'oeil sur cet article

Le Mega Fitness Gym a été mis à l’amende deux fois avant l’importante éclosion de COVID-19 qui a infecté plus de 500 personnes, directement ou indirectement, dans la région de Québec depuis la fin du mois de mars.

• À lire aussi: Une kinésiologue de Québec visée par des messages menaçants

Ce sont des dénonciations qui ont mené des agents du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) à intervenir au centre de conditionnement à deux reprises.

«Ce sont deux dénonciations de deux journées différentes, soit le 16 juin et le 4 novembre 2020. Les policiers se sont rendus sur place, ont fait des constatations. Ils ont rédigé un rapport d’infraction général qui a ensuite été acheminé au DPCP. C’est le DPCP qui fait l’analyse du dossier», a fait savoir David Poitras, porte-parole du SPVQ.

Le propriétaire de ce gym a la possibilité de reconnaître sa culpabilité et de payer les amendes qui vont de 1000 à 6000 dollars pour avoir refusé de suspendre ses activités.

S’il devait plaider non coupable, un juge devrait se prononcer concernant son dossier.

Malgré plusieurs tentatives, il a été impossible d’obtenir une réaction du propriétaire du Mega Fitness Gym mercredi midi.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.