/sports/hockey/canadiens
Navigation

Séries de la LNH: le Canadien contre les Leafs

Les deux rivaux canadiens s’affronteront au premier tour des séries

Séries de la LNH: le Canadien contre les Leafs
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Pour une première fois depuis 1979, le Canadien rencontrera les Maple Leafs en séries. Avec la victoire de 5 à 0 des Jets contre les Canucks, mardi, à Winnipeg, le CH est maintenant assuré de terminer au quatrième rang de la division Nord. 

• À lire aussi: Kirk Muller croit au potentiel de Suzuki et Kotkaniemi

• À lire aussi: Jesperi Kotkaniemi garde confiance, Dominique Ducharme fera jouer les meilleurs

• À lire aussi: Aucun Québécois en uniforme chez le Canadien : une première en 112 ans

Dominique Ducharme a déjà dit qu’il souhaitait consacrer les prochains jours à l’enseignement avec plusieurs entraînements, une rareté cette saison. Il aura aussi la possibilité d’analyser et de préparer son choc contre la meilleure équipe au nord de la frontière cette saison.

Le Tricolore avait balayé Toronto en quatre matchs à sa dernière confrontation éliminatoire. À cette époque, Guy Lafleur, Steve Shutt, Yvon Lambert et Larry Robinson portaient les couleurs du bleu, blanc et rouge. Ça fait longtemps !

  • Écoutez la chronique sports et société de Jean-François Baril sur QUB radio:

Kotkaniemi sort sa carapace

Avant de penser à Auston Matthews et Mitchell Marner, Jesperi Kotkaniemi restait un sujet de conversation après l’entraînement du Canadien, mardi.

Le Finlandais connaît sa réalité. Le troisième choix au total au repêchage de 2018 sait qu’il traverse une période sombre, mais il a choisi de dévier le sujet à la veille du dernier match de la saison régulière.

« Je ne m’en soucie pas, a répondu Kotkaniemi lorsqu’on lui a demandé s’il réfléchissait trop sur la glace dernièrement plutôt que de jouer selon ses instincts. Nous avons assuré notre place en séries. C’est ça l’important. Je suis heureux. »

Jesperi Kotkaniemi pourrait retrouver John Tavares dans les séries si Dominique Ducharme décide de faire appel à ses services.
Photo d’archives, Martin Chevalier
Jesperi Kotkaniemi pourrait retrouver John Tavares dans les séries si Dominique Ducharme décide de faire appel à ses services.

Kotkaniemi n’a pas marqué à ses 23 derniers duels. Il n’a pas écrit son nom sur la feuille de pointage à ses 11 plus récentes sorties.

Dans le revers de 4 à 3 en prolongation contre les Oilers d’Edmonton, lundi, le jeune attaquant de 20 ans n’a pas franchi la barre des 10 minutes pour une première fois cette saison. Ducharme l’a utilisé seulement 9 min 13 s, le plus faible temps de jeu de l’équipe.

Au cours des dernières semaines, Ducharme a multiplié les façons de relancer Kotkaniemi. Il a changé à plusieurs reprises ses ailiers, il l’a placé à l’aile gauche et à l’aile droite du premier trio, en plus de lui envoyer des messages en le gardant sur le banc pour les huit dernières minutes de la troisième période et la prolongation le 3 mai dans un gain de 3 à 2 contre les Maple Leafs au Centre Bell.

Le jeune ou Staal ?

À l’aube du premier tour des séries, il n’existe pas une potion magique pour réanimer un joueur. Kotkaniemi le sait. Ducharme le sait aussi. Mais le CH aura une décision à prendre.

Avec le retour très probable de Phillip Danault, il y aura un poste de moins au centre. Danault, Nick Suzuki et Jake Evans sont trois incontournables présentement. L’entraîneur aura probablement à trancher entre Kotkaniemi, un élément clé de l’avenir de l’équipe, ou Eric Staal, un centre sur le déclin de 36 ans, mais acquis avant la date limite des transactions.

Besoin de jouer

« Il [Kotkaniemi] a besoin de jouer et d’être dynamique pour être efficace, a rappelé Ducharme. Quand il a la rondelle, il doit faire de bons jeux. Il sait ce qu’on attend de lui et il a aussi de grandes attentes. Demain, ce sera un autre jour. J’ai confiance qu’il jouera un bon match contre les Oilers. »

Si le numéro 15 a manqué de stabilité avec ses ailiers depuis le début de la saison, il a quand même passé le plus de temps cette saison à cinq contre cinq avec Josh Anderson (202 min 58 s), Tyler Toffoli (201 min 52 s) et Joel Armia (187 min 48 s). 

Ducharme et Claude Julien avant ça lui ont donc offert des armes offensives pour produire.

Les 12 Québécois ignorés par le Tricolore lors du dernier repêchage   

  • Hendrix Lapierre   
  • Jacob Perreault   
  • Mavrik Bourque   
  • Thomas Bordeleau   
  • Jérémie Poirier   
  • William Villeneuve   
  • Elliot Desnoyers   
  • William Dufour   
  • Lucas Mercuri   
  • Rémi Poirier   
  • Louis Crevier   
  • Devon Levi    

À VOIR AUSSI...