/news/currentevents
Navigation

Témiscouata-sur-le-Lac: 8000$ d’amendes pour un party de mineurs

Coup d'oeil sur cet article

Des jeunes voulant faire le party à Témiscouata-sur-le-Lac, sans égard pour les règles sanitaires, ont plutôt écopé de 14 constats d’infraction et de plus de 7800 $ en amendes.

• À lire aussi: Québec lance un nouveau site d’emploi

• À lire aussi: Comme si la science était une question d’opinions!

Vendredi soir, les policiers du Bas-Saint-Laurent se sont rendus dans un immeuble de logements de la rue Bérubé à la suite d’une dénonciation citoyenne. Ils y ont mis fin à un party auquel prenaient part sept personnes mineures. 

« Sur les lieux, les policiers ont tôt fait de constater que la plupart étaient sous l’effet de l’alcool et que ceux-ci ne respectaient aucune règle en matière de santé publique », indique la Sûreté du Québec.  

Certains jeunes ont tenté, sans succès, d’échapper aux policiers en se cachant dans la salle de bain du logement.  

Les fêtards recevront 14 constats d’un montant de 561 $ chacun, pour rassemblement illégal, non-respect du couvre-feu et non-port d’un couvre-visage.  

Ils ont été renvoyés chez leurs parents après l’intervention policière.  

Fêtards au Saguenay aussi

Au Saguenay, 11 rapports d’infraction généraux, d’un montant de 1554 $ chacun, ont été remis dans deux rassemblements distincts mardi soir. Les personnes ont collaboré avec les agents du Service de police de Saguenay. Vers 21 h, une intervention a eu lieu auprès de sept personnes réunies autour d’un feu à une halte routière sur la route de Tadoussac, près de Saint-Fulgence. 

Une autre intervention a eu lieu vers 22 h 30, rue Muckle, dans le secteur de Jonquière, dans une résidence où quatre personnes étaient rassemblées.  

Quatre constats ont aussi été remis dans d’autres situations pour non-respect du couvre-feu. À Chicoutimi, vers 2 h 15, deux hommes de 22 et 47 ans à bord d’un véhicule ont tenté, en vain, de se cacher des policiers en se garant dans une cour privée.