/news/politics
Navigation

Fuite de données à La Place 0-5: Québec commande un audit externe

Le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe
Photo d'archives Le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe

Coup d'oeil sur cet article

Le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe, a commandé un audit externe pour expliquer la fuite de données «inacceptable» survenu au guichet unique La Place 0-5, dont il a été victime personnellement. 

• À lire aussi: Places dans les garderies: importante fuite de données à La Place 0-5

Une firme indépendante retenue par Québec aura pour mandat d’évaluer les pratiques en matière de sécurité de la Coopérative Enfance Famille, qui est en charge du guichet unique de placement en service de garde. 

Rappelons qu’au cours de la fin de semaine, un pirate informatique a réussi à accéder aux dossiers de quelque 5 000 parents en attente d’une place en CPE.

« J'étais précisément ciblé, parce que les deux seuls dossiers qui ont été manipulés par la personne qui s'est introduite dans la base de données sont le mien et celui d'un homonyme », a souligné le ministre Lacombe, en point de presse. 

« Lorsqu'on vise personnellement un ministre, en l'occurrence moi dans ce cas-ci, bien, visiblement, il y a quand même une idée politique derrière ça », a-t-il déploré. 

Cet audit externe s’ajoute aux efforts déployés par le Centre gouvernemental de cyberdéfense depuis que l’intrusion a été détectée et aux enquêtes policières qui ont été ouvertes afin d’identifier l’origine la cyberattaque. 

« Pas de bonne humeur » 

« Je vais vous dire que les premiers constats qui ressortent de ce travail-là, déjà, sont préoccupants », s’est inquiété M. Lacombe, qui ne cache pas sa colère envers les responsables de La Place 0-5. 

« Pensez-vous que ça me fait plaisir de mettre autant d'heures, cette semaine, à gérer une fuite de données qui provient d'une coopérative qui, visiblement, n'a pas pris ses responsabilités de gérer correctement cette base de données là? Je ne suis pas de bonne humeur, a-t-il avoué. Parce que pendant ce temps-là, effectivement, on n'est pas en train de travailler à créer des places pour les tout-petits puis leurs parents, qui en attendent une désespérément depuis bien trop longtemps. »

La liste d'attente contient actuellement plus de 88 000 inscriptions, dont le tiers bénéficient déjà d'un autre type de service de garde.

Le site Internet www.laplace0-5.com est hors service depuis l'incident.