/lifestyle/books
Navigation

Prix des libraires du Québec: les six livres de l’année dévoilés

Paul Kawczak
Laurence Grandbois Bernard Paul Kawczak

Coup d'oeil sur cet article

Les six livres ayant le plus séduit les membres de l’Association des libraires du Québec au cours de la dernière année sont connus. Les quatre titres d’auteurs de la province et les deux autres de créateurs hors Québec ont été dévoilés jeudi. 

Tout premier roman de Paul Kawczak, «Ténèbre» (La Peuplade) est le lauréat de la catégorie Roman-nouvelles-récit québécois. Son histoire mêle aventure et ésotérisme.

Paul Kawczak
Éditions La Peuplade

Oeuvre s’intéressant au maquillage, «Maquillée» (Marchand de feuilles) de Daphné B. remporte les honneurs du côté des essais québécois, alors que «La femme cent couleurs» de Lorrie Jean-Louis (Mémoire d’encrier) trône au sommet de la poésie québécoise.

La bande dessinée d’ici qui a été la plus remarquée est «La bombe» (Glénat). Laurent-Frédéric Bollée, Alcante et Denis Rodier y racontent, en noir et blanc, les ravages de la bombe atomique à Hiroshima.

Au-delà de nos frontières, le roman «Betty» (Gallmeister) de l’Américaine Tiffany McDaniel ainsi que le roman graphique «L’accident de chasse» (Sonatine) de ses confrères David L. Carlson et Landis Blair ne sont pas non plus passés inaperçus.

Les Prix des libraires du Québec sont décernés depuis 1994.