/news/currentevents
Navigation

Dégât d’eau au palais de Justice de Chicoutimi: une deuxième journée sans activités

Dégât d’eau au palais de Justice de Chicoutimi: une deuxième journée sans activités
Photo Roger Gagnon

Coup d'oeil sur cet article

Toutes les causes ont dû être reportées en raison d’un dégât d'eau qui a détérioré le système informatique, jeudi. 

• À lire aussi: Un autre palais de justice au Saguenay-Lac-Saint-Jean touché par un sinistre

L’inondation a été causée par un bris d'une conduite du système de chauffage. Les serveurs et le filage ont notamment été endommagés. Malgré de nombreux efforts pour régler le problème, le système informatique était toujours hors d'usage.

Vendredi, il y avait 58 pagers au rôle criminel et plus de 100 causes étaient prévues. Elles ont toutes été reportées. Les urgences pour les remises en liberté ont été transférées au palais de justice d’Alma afin d'être entendues rapidement.

En salle d’audience, on se serait cru dans les années 80: sans système informatique, tout était écrit à la main par deux employés du greffe.

L'enregistrement audio fonctionnait, mais il n'y avait pas de visioconférence ni intercom téléphonique pour appeler les accusés au tribunal.

Des accusations ont été portées avec copies sur du papier carbone. Il était impossible d'imprimer ni même des plaidoyers de culpabilité.