/weekend
Navigation

10 émissions pour cultiver son chez-soi

Coup d'oeil sur cet article

Le monde de l’immobilier est enflammé ! Parallèlement, la pandémie nous empêche de voyager. Voilà deux bonnes raisons d’investir sur sa maison afin d’en profiter pleinement, de s’y ancrer davantage, d’y être bien ou de lui donner de la valeur. Quelques émissions sont là pour nous orienter dans la bonne direction.

Vendre ou rénover au Québec

Photo courtoisie, Crave

Cette franchise à succès, dont la version américaine est aussi diffusée à Canal Vie, propose deux options aux participants tannés de leur logis. L’agente immobilière Maïka Desnoyers a la mission de leur trouver un nouveau foyer correspondant à leurs besoins et à leur prix, alors que le designer d’intérieur Daniel Corbin doit les convaincre qu’en apportant des modifications à leur demeure, ils ont avantage à la conserver. Les transformations de Daniel sont souvent spectaculaires, mais elles mettent parfois en lumière certains problèmes de la maison. Le dilemme est considérable. Comme téléspectateur, ça donne des idées pour de petits comme pour de grands changements.

5e saison dès le 10 juin

Disponible sur Crave


Les rénos d’Hugo

Photo courtoisie, TVA

L’homme fort de la rénovation, Hugo Girard, se décrit avec cette émission comme un marchand de bonheur. Depuis six saisons, il rénove avec la complicité de Kevin Bruneau des pièces qui ont besoin d’amour ou d’une bonne mise au goût du jour. Ce magazine donne beaucoup d’outils aux bricoleurs puisqu’on y prodigue des trucs et des conseils en plus de parler des meilleurs matériaux pour chaque projet. Des pistes pratiques pour améliorer son chez-soi.

Jeudi 19 h 30 à TVA

Disponible sur TVA+


Enfin vendue !

Photo courtoisie, Canal vie

Même dans un marché très couru, certaines maisons peuvent mettre du temps à trouver de nouveaux propriétaires. Ici, on propose de grands changements pour augmenter considérablement la valeur de la maison. La cuisine et la salle de bain sont des pièces où l’on s’attarde généralement. On remarque aussi que le choix d’une surface plus qu’une autre peut avoir tout un impact. Dans un créneau semblable : D’invendable à formidable, toujours à Canal vie, montre aussi des transformations hallucinantes.

Mardi 19 h 30 à Canal vie


Rénover pour louer

Photo courtoisie, CASA

La designer Camille Charland Perez rencontre des propriétaires afin d’ajouter le petit « plus » à la demeure qu’ils espèrent louer. On sait que la location de chalets et de maisons via différentes plateformes, Airbnb notamment, a la cote. Camille est créative et saisit bien l’esprit des lieux pour y donner une valeur supplémentaire. Des trucs qu’on peut adopter nous aussi dans notre résidence pour un peu plus de chaleur.

Disponible sur TVA+


Les frères Scott : une maison pour la vie

Photo courtoisie, CASA

Drew et Jonathan sont des entrepreneurs en construction reconnus qui ont plusieurs projets télé dans leur CV. Durant cette deuxième saison d’Une maison pour la vie, ils se donnent comme mission de transformer des maisons, non pas pour les revendre à profit, mais plutôt pour reconquérir leurs propriétaires afin qu’ils décident d’y rester. Dans la plupart des cas, ils retapent les maisons en entier, changeant même le revêtement des murs, abattant des cloisons. On mise ici sur le spectaculaire.

Vendredi 21 h à Casa


Vie de chalet

Photo courtoisie, Noovo

Stéphane Larente et la designer Émilie Cerretti, qui forment un couple dans la vie comme au boulot, s’intéressent aux chalets en inspirant leurs propriétaires. Ils coordonnent les travaux et mettent la main à la pâte sans perdre de vue l’accessibilité des projets. Avec la pandémie, beaucoup de gens ont fui la ville et les propriétaires de chalet y ont vu une occasion d’investir. Un concept bien actuel.

Mardi 20 h sur Canal Vie


Dream Home Makeover

Photo courtoisie, Lucy Hall

Une troisième saison vient de débarquer sur Netflix. Shea et Syd du Studio McGee mettent tout en œuvre pour offrir des transformations assez réussies et souvent spectaculaires des résidences de propriétaires qu’ils rencontrent. Leur philosophie ? Tout lieu peut être transformé et devenir une maison de rêve. On prend des notes.

Disponible sur Netflix

Des chantiers connus...

Quand on parle d’émissions de rénovations, il est désormais difficile de passer sous silence les nombreux projets de personnalités connues qui nous ouvrent les portes de leur chantier. Cet accès privilégié nous assure une démarche à la fois humaine et un peu voyeuse. Il nous permet aussi de nous projeter dans nos propres rêves de rénovations avec un regard néophyte sans en être gênés. 

Passion poussière

Photo courtoisie, Radio-Canada

Sarah-Jeanne Labrosse a entrepris un projet colossal dans la première saison de cette chaleureuse série. Dans la deuxième, elle transforme son duplex en maison unifamiliale. L’actrice qui se passionne pour les grands travaux mène son chantier avec assurance. Avec son ami, l’acteur Félix-Antoine Tremblay, lui aussi en pleins travaux, ils posent les bonnes questions et s’investissent beaucoup et sérieusement. Les embûches et les déceptions sont exprimées autant que les fiertés. Leurs démarches nous montrent bien dans quoi on s’embarque quand on entreprend de gros travaux où chaque étape compte. 

Disponible sur Vero.tv sur L’Extra de Tou.tv


Deux sœurs et un duplex

Photo courtoisie, CASA

Dans la même veine, l’animatrice et autrice Valérie Chevalier a pris possession d’un duplex avec sa sœur et elles nous montrent l’étendue de leur projet. Très complices, elles ont des modes de vie différents. Encore là, on assiste à un chantier où les filles cherchent à bien s’informer pour faire les meilleurs choix tout en prenant part à toutes les étapes, et partageant leurs préoccupations.

Disponible sur TVA+

Rediffusion en juillet à Casa

Le jardinage et un peu plus...

C’est plus qu’un jardin

Photo courtoisie, Unis

L’autosuffisance est un mot qui a été amplement utilisé au début de la pandémie. Cette série suit en parallèle deux familles. L’une, les Lucas- Bédard, bénéficie d’un immense terrain bien ensoleillé, idéal pour y bâtir un potager pouvant les nourrir une bonne partie de l’année. L’autre, les Bilodeau-Cochrane (comme dans Emmanuel et Edith) ont accepté de s’initier tant à l’adoption de poules qu’à l’introduction d’une toilette à compost. Des expériences pour réduire leur empreinte écologique tout en maintenant une belle qualité de vie dans leur chez-soi. Plein de trucs pour mettre à profit créativité, curiosité et désir de changer des choses.

Lundi 18 h 30, mercredi 21 h, jeudi 20 h sur Unis