/sports/fighting
Navigation

Gaumont a relevé le défi

Alexandre Gaumont
Photo courtoisie, EOTM Alexandre Gaumont

Coup d'oeil sur cet article

QUÉBEC | Pour son premier combat en carrière, Alexandre Gaumont a affronté un adversaire qui ne lui a pas envoyé la victoire par la poste.

• À lire aussi: Germain prend sa revanche contre Claggett

Le Gatinois (1-0) a signé une victoire par décision unanime (40-36 x 2 et 39-37) contre l’Ontarien Mikhail Miller (3-5-1) au terme d’un duel de quatre rounds, hier soir, à Québec.

« Lors du face-à-face, le stress a commencé à monter et j’ai senti mes jambes devenir lourdes, a expliqué Gaumont après le combat. À mesure que le combat a avancé, j’ai retrouvé mes jambes et je me suis senti plus confortable dans mes attaques. 

« Mon adversaire était tough. Il était venu pour se battre. »

Au cours des quatre rounds d’action, Gaumont a livré de belles attaques. Dans le futur, il pourrait faire des dommages avec son crochet de la gauche. 

« Je n’ai pas boxé comme je le souhaitais et ce n’est pas parce que je n’ai pas réussi de knock-out, a ajouté l’athlète de 25 ans. J’ai encore des choses à apprendre. 

« Je crois également que je devais chasser la rouille accumulée depuis mon dernier combat, qui remontait à mars 2019 chez les amateurs. En raison de la pandémie, je n’ai pas été en mesure de remonter sur le ring par la suite.

« J’ai fait des sparrings au cours de cette longue période, mais ce n’est pas pareil comme des combats. Je suis soulagé que ce premier combat soit derrière moi. »

Howling gagne une guerre

Après le duel Gaumont–Miller, on a assisté à un combat très ouvert entre Bree Howling (3-0) et Ericka Jeanette Hernandez (5-7-1). 

Les deux boxeuses n’ont pas ménagé les efforts durant les huit minutes d’action. 

C’est la nouvelle représentante d’Eye of the Tiger Management qui l’a emporté par décision majoritaire (39-37 x 2et 38-38). Malgré tout, ce fut un combat serré dans l’ensemble. 

Lors du premier combat de la soirée, Kenny Chery (3-4, 1 K.-O.) l’a emporté par décision majoritaire (39-27 x 2 et 38-38) contre Mathieu Duguay (0-2). 


♦ La Montréalaise Jessica Camara (8-2) a causé une grosse surprise alors qu’elle a battu Heather Hardy (22-2, 4 K.-O.) par décision unanime, vendredi soir, à Nashville.

♦ Caroline Veyre, Myriam Da Silva et Tammara Thibeault ont reçu la confirmation qu’elles prendront part aux Jeux olympiques de Tokyo. Pour ce qui est de Mandy Bujold, elle déposera sa requête au tribunal arbitral du CIO cette semaine.