/news/coronavirus
Navigation

Déconfinement: des restaurateurs soulagés et enchantés de reprendre le boulot

L’ouverture des terrasses le 28 mai fait leur bonheur à Québec

Quebec
Photo Stevens LeBlanc L’ouverture des terrasses est un pas dans la bonne direction assure Louis McNeil, copropriétaire des restaurants Cosmos.

Coup d'oeil sur cet article

Les restaurateurs, qui sont passés maîtres dans l’art de la résilience, ont rapidement mis la main à la pâte mardi en prévision de la réouverture des terrasses le 28 mai prochain.

• À lire aussi: Déconfinement: un rendez-vous au bar pour les séries

• À lire aussi: Plan de déconfinement: «Un été de liberté» pour le Québec

« Je suis très content. C’est un début », a lancé Louis McNeil, copropriétaire des restaurants Cosmos qui possèdent de grandes terrasses couvertes à Québec. 

  • Écoutez l'entrevue du V.P aux affaires publiques et gouvernementales chez Association Restauration Québec, François Meunier, avec Benoit Dutrizac sur QUB Radio:

« On est loin de la rentabilité comme telle, mais c’est un début. C’est le signe que ça va reprendre bientôt. On n’est pas loin de la zone jaune », a-t-il ajouté avec confiance. 

Les panneaux transparents, qui font désormais partie du décor des commerces et des restaurants, seront réinstallés au cours des prochains jours sur les terrasses, dit-il. « On va réembaucher nos gens. On va les mettre sur les rails. D’après moi, ça ne sera pas long qu’on va pouvoir rouvrir nos salles à manger », a-t-il partagé. 

M. McNeil préfère que le gouvernement déconfine à petits pas plutôt que d’aller trop vite. « La dernière fois, on n’a pas eu la chance de prendre la dernière bouchée sur le sundae. » Une autre fermeture des restaurants serait catastrophique pour l’industrie, selon lui.   

  • Écoutez l'entrevue de Pierre Nantel avec Pierre Moreau, PDG du groupe Restos Plaisirs, sur QUB radio:    

Grande Allée déserte 

Malgré la chaleur et le beau temps, la Grande Allée avait triste mine mardi avec ses trottoirs désertés. Toutefois, l’action régnait du côté de L’Atelier et de l’Ophelia où on effectuait de menus travaux sur les terrasses afin que tout soit prêt.

Sur la Grande Allée, Dominic Beaulieu, gérant de l’Ophelia, s’active à préparer la terrasse pour le grand jour.
Photo Diane Tremblay
Sur la Grande Allée, Dominic Beaulieu, gérant de l’Ophelia, s’active à préparer la terrasse pour le grand jour.

« C’est officiellement le début de l’été. On est content d’avoir cette annonce du gouvernement à l’avance », s’est réjoui Fabio Monti, copropriétaire. 

Déjà mardi matin, M. Monti recevait des demandes de réservation de clients impatients de profiter de ce moment de liberté.  

Le jour de la marmotte 

Fermés depuis bientôt un mois et demi pour affronter la troisième vague, les restaurateurs accueillent avec soulagement ce nouvel assouplissement.  

« L’été s’annonce bon au niveau de l’achalandage et de la météo. On attendait le feu vert pour rouvrir. Donc, on est bien heureux », a partagé Stéphanie Huot, directrice du Groupe Huot Aviation qui comprend le restaurant Le Commandant avec une terrasse couverte d’environ 180 places. 

resto-bar Le Commandant
Photo Diane Tremblay
resto-bar Le Commandant

De son côté, le Buffet de l’antiquaire, rue Saint-Paul, qui a l’habitude d’ajouter une dizaine de tables sur le trottoir, est plutôt indécis pour le moment.  

« Je ne crois pas qu’on va rouvrir notre terrasse. On va rester en take-out en attendant que la salle à manger rouvre. On n’a pas pris la décision finale, mais pour nous, ce n’est vraiment pas avantageux. Nos employés sont déjà fatigués et tannés de la situation. Je me vois mal commencer à jouer avec les horaires en fonction de la température. Si les gens commandent des plats et qu’il commence à pleuvoir, on fait quoi ? » a confié Mélanie Latulippe, copropriétaire. 

D’autres restaurateurs ont aussi fait part de cette préoccupation.

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres