/news/coronavirus
Navigation

Party à la plage d'Oka: «Ça retarde notre sortie de crise», dit la ministre du Tourisme

Coup d'oeil sur cet article

Les images de ce rassemblement sur la plage d’Oka continuent de faire réagir. Près de 24 heures plus tard, c’est au tour de la ministre du Tourisme d’ajouter son grain de sel.

• À lire aussi: Un millier de personnes expulsées de la plage d'Oka

• À lire aussi: Dur lendemain de veille à la plage d’Oka

De passage jeudi à l’émission de Mario Dumont à LCN, Caroline Proulx a vivement dénoncé les agissements de ces personnes.

«Je suis vraiment très déçue. Ce qui est dommage, c’est que le comportement de certains Québécois, sur la plage d’Oka, entre autres, ça retarde notre sortie de crise. C’est ça qui est extrêmement décevant», a-t-elle indiqué. 

  • Écoutez l'entrevue du maire d'Oka, Pascal Quevillon, avec Benoît Dutrizac, sur QUB radio:  

Avec le beau temps qui doit se poursuivre dans les prochains jours, on souhaite éviter que ce scénario ne se reproduise.

«L’objectif, aujourd’hui, c’est 1000 personnes et moins à la plage d’Oka. C’est ça qui est décevant, parce que les gens qui respectent les normes sanitaires sont pénalisés par ceux qui ne les respectent pas», a dit la ministre.

Caroline Proulx en a profité pour inciter la population à la prudence, pour s’assurer que nous sortions de la crise.

À VOIR AUSSI

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres