/entertainment/music
Navigation

Mélancolie contagieuse

Le chanteur de 19 ans Lenni Kim revient avec une chanson et un rôle à la télévision

Lenni Kim
Photo courtoisie, Alexis Belhumeur Lenni Kim « relance la machine » après une pause d’un an.

Coup d'oeil sur cet article

Après une pause imposée – mais salvatrice – en raison de la COVID-19, Lenni Kim est de retour. Et force est de constater que les fans l’attendaient de pied ferme : le clip pour sa chanson Mélancolie approche le demi-million de vues, deux semaines après sa parution.  

Le chanteur de 19 ans ne le cache pas : il sentait une certaine impatience chez ses fans, privés de nouveau matériel depuis la sortie de Bad Buzz en mars 2020. Mais une pause s’avérait nécessaire pour Lenni Kim. 

C’est d’abord la COVID-19 qui lui a imposé un temps d’arrêt suite à un test positif, en mars 2020. Mais même s’il s’est rapidement remis sur pied, un prolongement à cette pause était requis. Car il avoue avoir connu une période plus sombre à pareille date l’an dernier. 

« Les gens voient un sourire sur les réseaux sociaux et s’imaginent que tout va bien, que tu as tout ce dont tu peux rêver. Mais en réalité, je n’allais pas très bien. Je me sentais très seul. Mentalement, je n’étais pas au meilleur de ma forme, je pleurais souvent », confie Lenni Kim en entretien au Journal

Sortir du tourbillon

Propulsé dans l’œil public en 2013 grâce à The Voice Kids, en France, Lenni Kim ne l’a jamais quitté depuis. Les Québécois l’ont vu sur scène ou encore à l’écran avec des rôles dans Les beaux malaises et La part des anges. Le public français en a quant à lui fait une star consacrée grâce à ses concerts et passages sur les plateaux de Danse avec les stars ou encore de Demain nous appartient.

La pandémie l’extirpant de ce tourbillon, le chanteur a pu reposer ses deux pieds fermement sur le sol de son Montréal natal, retrouvant ainsi ses repères. 

« J’avais besoin de me reconnecter sur moi-même. De prendre du temps pour travailler sur moi. Et ça m’a donné l’occasion de me poser les bonnes questions, à savoir dans quelle direction je veux continuer d’avancer », avoue-t-il. 

S’ensuivit alors un cheminement personnel au cours duquel est né Mélancolie. Ce nouvel extrait jette les bases du prochain album de Lenni Kim, projet qui lui permettra de se révéler davantage à ses fans. 

Un rôle en anglais

Mais d’ici la sortie de ce deuxième opus – dont aucune date n’est encore annoncée –, c’est au petit écran qu’on pourra bientôt retrouver Lenni Kim. Il a récemment décroché son tout premier rôle en anglais dans la série Transplant, aux côtés de Laurence Leboeuf. 

Son personnage, dont il doit pour le moment taire les détails, fera son apparition dans la deuxième saison du drame médical. 

« La machine est officiellement repartie. Et ça fait du bien », confie-t-il.